Trop peu de femmes dans l’immobilier ?

Posté le 29/11/2012  —  Actualité précédente / suivante

D’après l’UPSI (Union professionnelle du secteur de l’immobilier) et l’IPI (l’Institut professionnels des agents immobiliers), le secteur de l’immobilier connaît une pénurie de femmes au niveau des fonctions dirigeantes.

Cette pénurie pourrait notamment s’expliquer par la difficulté de concilier les horaires (beaucoup de visites ont lieu le soir et le week-end) et une vie de famille. Cependant, une augmentation du nombre de femmes semble se dessiner, tant au niveau de l’UPSI que de l’IPI. La commission des affaires juridiques compte, par exemple, 8 femmes pour 25 hommes et le Conseil national de l’IPI est, quant à lui, composé de 8 femmes pour 28 hommes.

Le soirimmo, 29 novembre 2012

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.