Vers une pénurie de rhumatologues?

Posté le 12/10/2018  —  Actualité précédente / suivante

La Société royale belge de rhumatologie (SRBR) est inquiète pour l'avenir de la rhumatologie.

En Belgique, entre 150 000 et 200 000 personnes souffrent de maladies rhumatismales inflammatoires et de pathologies voisines pour seulement 180 rhumatologues actifs, ce qui fait environ un rhumatologue pour 1000 patients.

La SRBR craint une pénurie de rhumatologues, d'autant que certains vont bientôt prendre leur retraite.

Or, cette situation aura un impact sur la qualité des soins puisqu'une prise en charge précoce joue un rôle important dans le pronostic.

Il est donc urgent de redorer l'image de cette spécialisation trop souvent associée au rhumatisme des personnes âgées alors que la moitié des patients sont des enfants et des jeunes adultes.

Selon la SRBR, le manque de spécialistes s'explique par le fait que la majorité des internistes en formation n'entrent jamais en contact avec un rhumatologue, ce qui ne les incite pas à choisir cette spécialisation. Chaque année, entre 5 et 10 étudiants choisissent de se spécialiser en rhumatologie, ce qui est nettement insuffisant.

La Société royale belge de rhumatologie souhaite donc examiner, avec le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la possibilité de faire exception au quota.

L'Avenir, 12 octobre 2018


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.