Siep Logo

Agent-e d'opérations aériennes

Transports & logistique / Transport aérien

Mise à jour 18/12/2012 - Fiche 2504

Avec le flux de plus en plus important d'avions sur les aéroports, la gestion des appareils est devenue une tâche complexe impliquant de nombreuses responsabilités. La fonction d'agent d'opérations aériennes est essentielle car c'est lui qui gère les départs et les arrivées des appareils en coordination avec les équipes techniques au sol. En quelque sorte, il est le chef d'orchestre des opérations de nettoyage, de livraison de carburant, de contrôles techniques, de débarquement et d'embarquement des bagages et passagers, etc. Il gère tout cela dans un temps imparti, le plus souvent n'excédant pas une heure. Il est aussi amené à déterminer la répartition des charges dans les soutes.

Pour l'équipage, l'agent des opérations aériennes constitue une source inépuisable d'informations : il connaît les caractéristiques des avions, des aéroports, le prix des carburants aux différentes escales, les possibilités de réparation dans le monde, etc. Concrètement, avant le décollage, il communique à l'équipage divers éléments tels que la route aérienne à suivre (en fonction des conditions météorologiques, de la géographie, de la capacité de l'avion en termes de distance et de carburant) ou encore la présence à bord de passagers particuliers (personnes à mobilité réduite, etc.).

Lorsque l'avion concède un retard, il doit en connaître la cause. A-t-il eu un problème ? Les équipes techniques ont-elles rencontré des difficultés dans leur travail ? C'est lui qui se chargera de communiquer le retard à l'aéroport d'arrivée. Autre aspect du métier : c'est lui qui diffuse les informations qui apparaissent sur les écrans disséminés dans le terminal de l'aéroport concernant les horaires, les retards, les portes d'embarquement, etc. 

Le bureau des opérations aériennes, c'est donc le centre nerveux de l'aéroport. Les agents suivent les avions de bout en bout, avant et pendant le vol et jusqu'à l'atterrissage. Ils doivent être capables de régler rapidement les problèmes qui se présentent.

 

Compétences & actions

  • Posséder des connaissances générales en aéronautique, en navigation aérienne, en météorologie, en réglementations aéronautiques, en télécommunications
  • Maîtriser les normes techniques et légales propres à chaque avion et s'y conformer
  • Posséder une bonne connaissance de la langue anglaise

Savoir-être

  • Sens des responsabilités
  • Excellente résistance au stress
  • Esprit d'analyse et de synthèse
  • Sens de l'organisation
  • Flexibilité
  • Précision, souci du détail
  • Rigueur
  • Clarté d'expression
  • Capacité d'anticipation et de réaction
  • Capacité à travailler en équipe
  • Sens du contact

Cadre professionnel

Le métier s'exerce en bureau, dans la direction centrale ou régionale de l'aéroport, en contact avec les services commerciaux et le personnel navigant technique. L'activité nécessite de travailler tôt le matin, tard le soir, le week-end et jours fériés. Après plusieurs années d'expérience, il est possible d'accéder à la fonction de superviseur et/ou de formateur.

Autres appellations : Agent-e d'exploitation dans le transport aérien, \ Agent-e de trafic, \ Agent-e de poids et de centrage, \ Flight dispatcher, \ Planificateur/planificatrice des opérations aériennes, \ Planificateur/planificatrice de vol

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.