Siep Logo

Agent·e de la Protection civile

Sécurité / Protection & surveillance

Code Riasec RES - Mise à jour 10/10/2019

La Protection civile est un service de secours fédéral, qui aide la population lors de catastrophes. Elle intervient à la demande du ministre de l’Intérieur, d’un gouverneur ou d’un bourgmestre pour renforcer l’action des pompiers et policiers grâce à ses moyens spécialisés. 

Les missions de la protection civile sont regroupées en quatre spécialités, appelées « clusters » :

  • Le Cluster Chemical, Biological, Radiological and Nuclear (CBRN) intervient en cas d’accidents industriels ou routiers impliquant des substances dangereuses chimiques, biologiques, radiologiques ou nucléaires ;
  • Le Cluster Search and Rescue (SAR) peut être mobilisé pour le sauvetage de personnes ensevelies sous des décombres, la désincarcération d’une personne lors d’un accident de la route, etc. Cette équipe est notamment composées de plongeurs et de maîtres-chiens, elle dispose d’un équipement spécialisé permettant le sauvetage en pleine mer ainsi que du matériel de secours spéléo ;
  • Le Cluster Heavy Technical Deployment (HTD) intervient lors de pannes électriques, d’inondations à grande échelle ou de travaux d’extinction lourds (feux de forêts, incendies dans des bâtiments industriels…) ;
  • Le Cluster Information and Communication Management (ICM) assure la communication entre les différents services de secours concernés ainsi que la coordination des opérations lors d’incidents ou de crises. 

Chaque agent de la Protection civile a les compétences génériques de base pour pouvoir être mobilisé dans tous les domaines mais il développe une expertise précise en fonction des besoins de l’unité.

Les interventions de l’agent de la Protection civile sont donc variées : aider les personnes en pompant l’eau des caves lors d’inondations, nettoyer les rivières polluées ou distribuer de l’eau aux automobilistes lors de longs embouteillages. L'agent est également présent lors de grands incendies pour renforcer les services dans la lutte contre le feu ou dans l'approvisionnement en eau. Il peut effectuer des travaux logistiques comme la mise en place de moyens de communication et de matériel pour les centres de crise et les postes de commandement, le déploiement de matériel médical, l’administration des premiers soins, la recherche de personnes disparues, etc. 

La Protection civile se distingue d’autres services de secours par le matériel spécialisé dont elle dispose : laboratoire mobile, véhicule de mesure, groupes électrogènes, matériel de pompage de grandes quantités d’eau et de boue, matériel de renforcement des digues et de transport d’eau, canons d’extinction, drones et robots d’observation et de mesure, etc. 

Des agents de la Protection civile sont aussi membres de l’équipe B-FAST (Belgian First Aid and Support Team), mobilisable en permanence afin d’apporter une aide d’urgence aux pays touchés par une calamité ou une catastrophe.

 

Compétences & actions

  • Connaître et appliquer les procédures et mesures de sécurité
  • Analyser, évaluer et anticiper les risques d’une situation
  • Conduire des camions
  • Utiliser du matériel lourd et spécialisé
  • Nettoyer et entretenir le matériel
  • Contrôler le bon fonctionnement des installations et du matériel
  • Signaler les éventuelles défectuosités 
  • Porter la tenue vestimentaire réglementaire
  • Participer aux activités sportives prévues
  • Présenter un rapport oral et écrit de l’état d’avancement de l’intervention
  • Se former en permanence à l’usage du matériel d’intervention

Savoir-être

  • Sang-froid
  • Rapidité de réaction
  • Disponibilité
  • Capacité d’adaptation
  • Résistance à la fatigue physique et nerveuse
  • Discipline
  • Polyvalence
  • Bonne condition physique

Cadre professionnel

Les agents professionnels sont répartis dans deux unités opérationnelles (Crisnée et Brasschaat) et mènent des opérations sur l’ensemble du territoire belge mais aussi à l’étranger. 

Des agents volontaires sont également présents pour renforcer les capacités d’intervention. Ceux-ci assurent leurs prestations à côté d’une autre activité professionnelle principale et sont indemnisés en fonction du nombre d’interventions réalisées.

Le travail d’un agent de la Protection civile peut se faire aussi bien en extérieur qu’en intérieur. L’agent est amené à effectuer des déplacements sur différents sites et à prester des horaires variables. 

Conditions requises

Avant de pouvoir postuler au sein de la Protection civile comme professionnel, il est nécessaire d’être en possession du Certificat d’Aptitude Fédéral (CAF). Les épreuves du CAF sont organisées par les écoles du feu, dans chaque province wallonne et à Bruxelles.

Les conditions pour s’inscrire au CAF sont les suivantes :

  • être âgé de 18 ans minimum ;
  • être belge ou citoyen d’un Etat Membre de l’Union Européenne ou de la Suisse ;
  • être titulaire du permis de conduire B ;
  • disposer d’une attestation médicale, établie au plus tôt trois mois avant le début des épreuves, déclarant le candidat apte pour effectuer les épreuves d’aptitudes physiques ;
  • fournir un extrait de casier judiciaire délivré dans un délai de trois mois précédant la date limite de dépôt des candidatures ;
  • jouir des droits civils et politiques ;
  • satisfaire aux lois sur la milice.

Les appels à candidature sont publiés sur le site du Selor, le bureau de sélection de l’administration fédérale. Une fois inscrit à la sélection, le candidat est invité à passer une épreuve cognitive informatisée, une épreuve physique et un entretien oral.

Le recrutement des professionnels à la Protection civile a lieu soit dans le grade de sapeur, pour ce qui concerne le cadre de base, soit dans le grade de sergent, pour ce qui concerne le cadre moyen, soit dans le grade de capitaine, pour ce qui concerne le cadre supérieur.

Il est aussi possible de postuler comme volontaire, il suffit alors de soumettre une candidature via le formulaire en ligne du site de la Direction générale Sécurité civile.

Formations

Il n’existe pas de formation spécifique pour se préparer à ce métier. Après la réussite d'un test au Selor, le candidat réalise un stage et une formation interne au sein de son unité de commandement, d'une durée d'un an au terme duquel il sera nommé si l'évaluation est positive.

Les liens formations-métiers sont mis à jour annuellement.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.