Siep Logo

Agent·e de triage ferroviaire

Transports & logistique / Transport ferroviaire

Code Riasec RSE - Mise à jour 20/02/2015

C'est la personne qui, dans une gare de triage[1] (appelée également "gare de formation") ou un poste d'aiguillage, s'occupe de manœuvrer des véhicules (locomotives, wagons, engins tracteurs, rames de TGV…) sur des voies, à des endroits précis. Il les attache ou les détache en vue des activités d'exploitation, de maintenance-réparation, du chargement ou du déchargement. A partir des instructions reçues, il achemine chaque véhicule dans la voie qui lui est affectée en faisant diverses manœuvres de déplacement. Il s'assure de bien manipuler les leviers d'accrochage et de débloquer les freins afin de permettre le bon déroulement des opérations.

Au cours de son travail, il remplit plusieurs missions logistiques (manutention, entretien courant, approvisionnement), assure le pilotage d’engins de manutention ou de locotracteurs (manœuvre des barrières de passage à niveau) et procède à l’autorisation de départs de convois.

Lorsque c'est nécessaire, il signale des anomalies sur des équipements techniques ou du matériel roulant. De par sa fonction, il peut commander des opérations d’aiguillage sur des voies de service.

Il travaille en étroite collaboration avec le conducteur de manœuvre dont le rôle est, aux commandes du véhicule, de former ou reformer les trains de voyageurs ou de marchandises. La communication est permanente entre les deux personnes. Elle se fait par signes, coups de sifflets, ou, le plus souvent, par communication radio.

Sa fonction l'amène aussi à exercer diverses tâches en gare : entretien des locaux, du matériel et des quais, déneigement, accueil, assistance et accompagnement des personnes à mobilité réduite.

 

[1] Gare ferroviaire spécialisée où les wagons isolés de leur rame initiale sont triés pour être incorporés dans de nouveaux trains.

 

Compétences & actions

  • Maîtriser les procédures d'attachement et de détachement de véhicules ferroviaires
  • Exécuter les opérations de triage et de formation des trains
  • Accompagner en toute sécurité les trains dans les installations des gares en toute sécurité
  • Procéder aux opérations d’accouplement et désaccouplement du matériel et effectuer la préparation.
  • Intervenir en matière d’information et de canalisation des voyageurs lors d’incidents graves au niveau du trafic ferroviaire

Savoir-être

  • Respect des règles de sécurité et des procédures
  • Capacité de réaction
  • Excellente condition physique
  • Vigilance
  • Résistance au stress
  • Observation
  • Méthode
  • Prise d'initiatives

Cadre professionnel

L’agent travaille dans une gare ou un centre de triage, sur un poste d’aiguillage, en général à l’extérieur quelles que soient les conditions climatiques. Son activité exige des déplacements incessants sur des quais et au milieu des voies. Une certaine force physique peut s’avérer nécessaire pour des opérations d’accrochage ou de manœuvre des wagons. Ses horaires sont variés (il peut travailler le week-end et les jours fériés).

Tout au long de sa carrière, cet agent suit des formations en lien avec les évolutions du métier dues aux changements techniques. S’il est chef d’équipe, il coordonne l’activité de plusieurs salariés.

Formations

Il n’existe pas de formation spécifique pour se préparer à ce métier. Une formation interne est organisée par le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire (aucun diplôme requis) et accessible après réussite d'épreuves de recrutement. Pour plus d'informations : www.lescheminsdeferengagent.be

Autres appellations : Agent·e de gare de formation, Agent·e de manœuvre

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.