Siep Logo

Ecrivain·e public·que

Gestion administrative Administration & législation / Gestion administrative
Lettres Culture / Lettres

Code Riasec AIS - Mise à jour 20/06/2014

L'écrivain public propose une aide à la compréhension et à l'écriture de textes. Il exerce une fonction à la fois sociale et culturelle, qui consiste à aider les personnes éprouvant des difficultés à lire et écrire un texte simple en rapport avec la vie quotidienne. Il écrit avec la personne bénéficiaire de son service dans la perspective d'autonomiser et de responsabiliser cette personne. Le rôle éducatif de l'écrivain public consiste à aider les bénéficiaires à comprendre les courriers qu'ils reçoivent, à formuler leurs réponses et à comprendre le monde dans lequel ils vivent.

Concrètement, l'écrivain public aide les personnes à remplir des formulaires administratifs, à rédiger une lettre, à répondre à une convocation, à se défendre face à son propriétaire, son patron, à demander des explications, à postuler pour un emploi, à adresser une plainte à une administration, etc., autant de situations où il est indispensable d'écrire. Il intervient sur les questions de forme et non au niveau du contenu et il ne lui appartient ni de signer, ni de recevoir la réponse au courrier. En aucun cas, il ne se substitue aux avocats, notaires, huissiers, assistants sociaux, opérateurs en alphabétisation, administrations.

Par ailleurs, une charte de l'écrivain public a été rédigée en 2004 lors du premier Forum des écrivains publics. Cette charte déontologique et éthique décrit les principes fondamentaux relatifs à l'exercice de la fonction. Tout écrivain public du réseau PAC (Présence et Action Culturelles) s'engage à respecter ces principes. Parmi ceux-ci, soulignons la gratuité du service, le respect des intentions de la personne aidée et l'obligation de la réorienter, si c'est nécessaire, vers des services tels qu'aide juridique, assistante sociale, psychologue, etc.

 

Compétences & actions

  • Posséder d’excellentes capacités rédactionnelles
  • Maitriser les règles de français
  • Vulgariser une information
  • Connaitre et orienter vers les services juridiques et sociaux appropriés
  • Posséder des connaissances juridiques
  • Connaitre une langue étrangère peut être utile

Savoir-être

  • Discrétion, respect de la confidentialité
  • Pédagogie
  • Sens de l’écoute et de la communication, empathie
  • Diplomatie
  • Neutralité
  • Précision, rigueur

Cadre professionnel

Le statut sous lequel s'effectue ce type de prestation peut être celui d'employé ou d'indépendant, voire de bénévole. Bien souvent, l'écrivain public est amené à travailler dans une association de type asbl. On en retrouve également directement dans les administrations communales. Le métier est le plus souvent issu et développé sur base d'initiatives sociales.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.