En tant que spécialiste des insectes, de leur mode de vie, de leur rôle dans les écosystèmes et de leur action sur l'environnement, l’entomologiste effectue des recherches en vue de contribuer concrètement à la surveillance et à la protection des invertébrés. Dans ses travaux, il sélectionne généralement une voire deux espèces sur lesquelles il se concentrera plus particulièrement. Il est notamment chargé de mettre au point des mesures de lutte contre les insectes nuisibles aux cultures, aux forêts ou à la santé humaine et animale, ou encore des méthodes d'utilisation contrôlée des insectes utiles pour les besoins de l'agriculture, la foresterie, l'environnement ou autre domaine. Il effectue des travaux de terrain (observations, identification des espèces, inventaires, évaluations, diagnostics, prescriptions de traitements, etc.) et fournit des services et conseils dans le cadre de projets relatifs à l'environnement, l'écotourisme et la diffusion des connaissances scientifiques en entomologie. Il peut ainsi participer au contenu rédactionnel de certaines revues spécialisées, donner des conférences ou animer des visites guidées de sites.

 

Cadre professionnel

L’entomologiste est un chercheur qui exerce son travail sur le terrain (réserves naturelles, etc.), en laboratoire ou au sein d’instituts scientifiques, de musées, etc. Il peut également se tourner vers l’enseignement. Lors des travaux de prospection (recherche d’un site intéressant), il est amené à se déplacer régulièrement. Il peut également œuvrer en tant qu’amateur au sein d’associations.

Autres appellations : Entomologue, Lépidoptériste (spécialiste des papillons), Hyménoptériste (spécialiste des guêpes/des abeilles/des fourmis/etc.)
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.