Siep Logo

Femme de chambre / Valet de chambre

Hôtellerie & alimentation / Service & réception

Code Riasec RSE - Mise à jour 01/01/2008

Le valet de chambre travaille le plus souvent dans un hôtel où il est chargé d'entretenir les chambres, les salles de bains et les sanitaires. Responsable du bon ordre et de la propreté des étages, il contribue également à l'image de l'hôtel. Dès que le client a quitté sa chambre, il change les draps, fait les lits, passe l'aspirateur, nettoie les vitres, change les serviettes de toilettes et réapprovisionne le minibar si nécessaire. Il enlève le linge sale, le compte et le trie avant de le transmettre à la lingerie. Il vérifie le fonctionnement général de l'équipement des chambres (porte, éclairage, fuite d'eau, etc.) et signale au responsable les détériorations éventuelles et les réparations à effectuer. Sa fonction et ses attributions sont différentes selon la classe de l'hôtel dans lequel il travaille. On peut lui demander d'être spécialisé : préparer les petits déjeuners et les servir dans les chambres (room-service), nettoyer, repasser le linge des clients et effectuer des travaux de couture (employée de lingerie). Il peut aussi exercer l'ensemble de ces tâches.

 

Sources: www.onisep.fr et www.studyrama.com

 

Compétences & actions

Son sens aigu de l'observation lui permet de détecter les éventuelles anomalies dans une chambre et d'en informer le gouvernant. Ponctuel, ordonné, méthodique et méticuleuse, elle possède un grand sens de l'hygiène. Silencieux et discret, il se montre serviable et prévenante vis-à-vis des clients, dont il respecte l'intimité.

Presque exclusivement féminine, la profession compte pourtant quelques représentants de la gent masculine : les valets de chambre, qui exercent les mêmes activités que leurs collègues femmes, les femmes de chambre.

Savoir-être

Soin et rapidité sont les qualités maîtresses de la femme de chambre. Dotée de talents d'organisation et d'une grande rigueur, elle sait économiser ses gestes pour se montrer efficace, et dispose d'une bonne endurance physique.

Cadre professionnel

Dans les établissements importants, elle travaille sous la responsabilité d'une gouvernante. Chaque matin, elle reçoit son plan de travail où figurent les arrivées, les départs. Le rythme de travail est régulier mais intensif : 10 à 24 chambres par journée. En général, elle prend son service tôt le matin pour remettre les chambres en état dans les meilleurs délais. Elle peut travailler le soir et parfois le week-end et les jours fériés. Les contrats saisonniers sont fréquents, ainsi que les emplois à temps partiels. Il y a peu de perspectives d'évolution pour la femme de chambre. Elle peut cependant évoluer vers d'autres métiers de l'hôtellerie par le biais de formation continue. Dans les hôtels de haute catégorie ou dans les chaînes, les femmes de chambres peuvent accéder, après quelques années d'expérience, aux emplois de gouvernante puis chef gouvernante. La promotion dépend largement de la disponibilité et de la mobilité de la personne, de son expérience professionnelle, de sa motivation et de ses qualités personnelles.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.