Les recherches du mammalogiste sont consacrées aux mammifères. Il se spécialise dans une espèce en particulier ou analyse l’ensemble des mammifères vivants, dans un secteur géographique donné. Il étudie leur comportement, leur reproduction, leur évolution, et leurs caractéristiques afin de mieux connaître leur cycle de vie mais aussi d’assurer leur biodiversité et leur protection. Il pourra ainsi fournir des indications importantes concernant les périodes et espèces à chasser, par exemple. Sur le terrain, il procède à différentes analyses, observe et découvre les espèces, examine leur habitat et s’intéresse à leur alimentation. Il détermine les facteurs qui peuvent constituer des menaces (chasse, pâturages, construction de barrages, etc.). En laboratoire, il se penche sur le classement des espèces et analyse les données récoltées sur le terrain. Il peut également mener des actions de sensibilisation ou de transmission des résultats de ses recherches à travers sa contribution aux articles scientifiques, animations auprès des populations, etc.

 

Cadre professionnel

Le mammalogiste partagera son temps entre les laboratoires et les expéditions sur le terrain. Il peut travailler en tant que chercheur, conservateur ou encore guide pour des instituts scientifiques, des musées ou autres parcs et sites animaliers. L’enseignement est également un débouché fréquent. Selon les espèces étudiées, il sera amené à voyager afin de mener ses observations.

Autre appellation : Mammologiste

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.