Siep Logo

Oto-rhino-laryngologiste

Santé & bien-être / Pratique médicale

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé
Code Riasec ISA - Mise à jour 30/11/2015 - Fiche 2214

L'oto-rhino-laryngologie est une spécialité médico-chirurgicale qui s'intéresse à toutes les affections, de la plus bénigne à la plus grave, touchant trois organes principaux: nez, gorge et oreilles. Le champ d'action de cette spécialité est tellement vaste que beaucoup se spécialisent encore davantage.

Si on associe généralement l'ORL aux maux chroniques des enfants tels que les otites à répétition, les angines ou rhino-pharyngites, ses compétences vont bien au-delà car c'est l'ensemble du visage et du cou qu'il traite. Il soigne ainsi les amygdales dont il peut pratiquer l'ablation, l'ensemble des troubles du nez et des sinus, y compris les problèmes de ronflements, d'allergies et de perte d'odorat. Il pratique certaines opérations pour redresser un nez tordu, par exemple. Il traite également l'ensemble des troubles de l'oreille, y compris les acouphènes, la surdité et, plus globalement, les problèmes qui altèrent la communication et le langage. Les problèmes liés aux cordes vocales comme les extinctions de voix chroniques et les problèmes liés à l'oreille interne qui provoquent notamment des vertiges font partie intégrante de son champ d'action, sans oublier les problèmes de déglutition et de perte ou modification de goût. Enfin, les pathologies graves comme les tumeurs de la bouche, de la gorge ou du pharynx font aussi partie de son quotidien.

Lors d'une consultation, il procède à l'examen clinique du patient, lui pose de nombreuses questions sur ses douleurs et ses antécédents médicaux afin d'établir un diagnostic. Pour l'affiner, il peut prescrire des examens complémentaires (scanner, IRM [1], examen vestibulaire [2], bilan génétique, examen bactériologique, examen d'allergologie,...).

Les traitements qu'il propose reposent sur des médicaments, des interventions chirurgicales ou de la rééducation.

[1] : l’imagerie par résonnance magnétique permet d’analyser à distance des organes de manière très précise et de visualiser des détails invisibles en radiographie standard, en échographie ou en scanner.

[2] : examen consistant à explorer les réactions du vestibule qui est l’un des organes principaux de l’équilibre situé dans l’oreille interne.

 

Compétences & actions

  • Maîtriser l'anatomie, l'embryologie, le développement et la physiologie du nez, de la gorge et des oreilles
  • Posséder des connaissances pointues dans différentes spécialités (oncologie, génétique, immunologie [3],...)
  • Respecter des règles strictes d'hygiène
  • Réaliser des gestes techniques, utiliser un matériel de pointe
  • Maîtriser des gestes techniques dans le domaine de la chirurgie : plastique, ORL, traumatismes,...
  • Interpréter les résultats de différents examens
  • Etablir un diagnostic
  • Développer un mode de communication adapté
  • Décider de l'indication et d'une stratégie thérapeutique
  • Dépister les complications possibles lors des interventions chirurgicales
  • Assurer le suivi post-opératoire dans les cas relevant de la chirurgie

[3] : branche de la médecine qui étudie le système immunitaire.

Savoir-être

  • Curiosité scientifique
  • Patience
  • Aisance relationnelle
  • Dextérité manuelle
  • Efficacité et précision
  • Disponibilité
  • Empathie
  • Tact

Cadre professionnel

L'ORL peut travailler au sein d'un service hospitalier, dans un établissement privé, mais la majorité choisit de s'installer en libéral en ouvrant son propre cabinet. Il intervient seul ou avec d'autres professionnels: logopède, neurologue, allergologue, médecin généraliste, pneumologue, oncologue, audiologue, prothésiste, kinésithérapeute,... Il peut opter pour une carrière dans la recherche médicale ou l'enseignement.

Comme tout médecin spécialiste, ses horaires sont variables et son emploi du temps souvent très chargé. Il s’inscrit au rôle de garde pour les urgences s’il travaille en milieu hospitalier. Dans le cadre de l'hôpital, les responsabilités liées à une carrière hospitalière lui sont ouvertes (direction d'un service spécialisé).

Titre requis

Le titre d’Oto-rhino-laryngologiste est un Titre Professionnel Particulier (TPP) qui est régi par l’Arrêté ministériel du 8 décembre 1980 fixant les critères spéciaux d'agréation des médecins spécialistes, des maîtres de stage et des services de stage pour la spécialité d'oto-rhino-laryngologie et modifié par l'arrêté ministériel du 27 novembre 1995.

Autres appellations : Nez-gorge-oreilles, ORL, Oto-rhino-laryngologue

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.