Le boom des agents immobiliers

Posté le 05/05/2021  —  Actualité précédente / suivante
Plus 20% d'agents immobiliers en dix ans, l'engouement pour la profession est palpable.

Certains se demandent même si le point de saturation n'est pas proche. La concurrence induite par cette situation met une pression sur les agents immobiliers qui sont face à un choix: soit baisser leurs honoraires pour attirer plus de clients, ce qui fait craindre une dérive vers le low cost, soit miser sur la qualité en se spécialisant dans l'immobilier de luxe, l'immobilier estudiantin ou la location.

Dans le même domaine, beaucoup oublient qu'il existe aussi des débouchés en tant que syndic de copropriété. Un métier qui, lui, est en situation de pénurie. En effet, on constate qu'il n'y a pas suffisamment de syndics professionnels pour remplacer ceux qui prennent leur retraite ni assurer les besoins des nouveaux immeubles.

L'Avenir, 5 & 6 mai 2021

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus