Par souci de lisibilité, nous avons pris le parti de ne pas écrire le féminin et le masculin du métier dans ce texte. Seul le titre est inclusif.

L'agent immobilier agit à titre d'intermédiaire pour vendre ou louer des maisons, des appartements, des commerces, des bureaux ou d'autres biens immobiliers.

Avec l'accord des propriétaires, il se charge de trouver des acheteurs ou des locataires. Il définit la valeur de vente ou de location et constitue un dossier complet reprenant tous les documents nécessaires (attestation du sol, certificat de performance énergétique, etc.). Il diffuse les informations sous forme de petites annonces, avec photos à l’appui, sur Internet, les réseaux sociaux, dans la presse et au sein de son agence. 

Il fait visiter le bien immobilier aux candidats acquéreur ou locataire et leur apporte tous les renseignements utiles. Si les visiteurs sont intéressés, il mène les négociations financières et juridiques en accord avec le propriétaire. Il conseille l’acheteur sur les primes disponibles, les formes de crédit, les permis, etc. Il assiste aussi ses clients dans leurs démarches et les accompagne dans la signature du compromis de vente ou du bail. En cas de location, il effectue l’état des lieux et rédige le contrat de bail.

L’agent immobilier ne travaille pas exclusivement pour des propriétaires souhaitant vendre ou louer leur bien. En effet, il peut également recevoir des mandats de recherche d'acheteurs ou de locataires pour trouver la propriété convenant à leurs besoins. 

Lorsqu’il est responsable d’une agence immobilière, il s’occupe du travail administratif et de la gestion de son équipe (répartition des dossiers, horaires, etc.). Il peut avoir plusieurs agents immobiliers sous sa responsabilité.

 

Compétences & actions

  • Maîtriser des techniques commerciales
  • Connaître le droit et l’économie liés à l’immobilier
  • Avoir des connaissances en urbanisme
  • Se tenir informé des offres et des demandes immobilières disponibles sur le marché

Savoir-être

  • Sens de l’écoute
  • Patience
  • Ouverture
  • Bonne communication
  • Organisation
  • Capacités d’argumentation et de persuasion
  • Dynamisme
  • Polyvalence
  • Bonne présentation
  • Disponibilité

Cadre professionnel

L’agent immobilier travaille comme indépendant ou comme salarié. Ses horaires sont variés. Il doit être disponible en journée, en début de soirée et le week-end pour effectuer les visites. Il peut exercer au sein d’un bureau de géomètres experts/architectes, d’une agence immobilière (classique ou en réseau, agence à vocation internationale, bureau de syndic[1], bureau de gestion de patrimoine), d’une société commerciale dédiée à la gestion d’un parc immobilier (le secteur bancaire, la grande distribution, etc.), d’une étude de notaire, d’une entreprise de construction ou de travaux publics, d’un ministère (travaux publics, cadastre, urbanisme, aménagement du territoire, etc.). Le travail s’effectue dans un bureau et sur le terrain.

[1] Un syndic d’immeubles est une personne physique ou morale désignée dans un immeuble par l’assemblée générale des copropriétaires pour prendre en charge la gestion des parties communes de la copropriété.

Conditions requises

Le titre d'agent immobilier est protégé et la fonction est réglementée par l'Arrêté royal du 30 août 2013 relatif à l'accès à la profession d'agent immobilier et complété par la Loi du 11 février 2013 organisant la profession.

L'IPI[1] gère et contrôle la profession sous tutelle ministérielle. Le rôle de l'IPI est de vérifier si l'agent travaille dans le respect des règles. Il donne des avertissements, des blâmes, des suspensions ou il radie l’agent immobilier qui ne respecte pas le code de déontologie. L’agent immobilier qui veut être reconnu paie une cotisation à l’IPI. Cette cotisation constitue un des éléments d’accès à la profession.

Après avoir demandé son inscription à l'IPI comme stagiaire agréé, le jeune diplômé doit obligatoirement réaliser un test de compétences qui permet d’évaluer ses connaissances professionnelles et ses aptitudes. Il ne s’agit pas d’un examen d’entrée. En effet, cette procédure permet uniquement à l’IPI d’identifier les éventuels points à travailler du candidat. Une fois cet examen réalisé, ce dernier effectue alors un stage chez un agent agréé. A l’issue de ce stage, la passation d’un test d’aptitude pratique permet à l’IPI de vérifier si le jeune diplômé est à même d’exercer la profession d’agent immobilier conformément aux lois en vigueur et aux règles déontologiques. Une fois cette évaluation réussie, il est finalement inscrit au tableau des titulaires. 

[1] Institut professionnel des agents immobiliers.

Autres appellations : Conseiller·ère vente, Négociateur·rice immobilier·ère, Transacteur·rice immobilier·ère, Agent·e immobilier·ère - courtier·ère

14 commentaires

Laura - Il y a 2 mois

Bonjour, 

Actuellement, je n'ai pas de CESS, mais j'ai obtenu grâce à des cours du soir mon diplôme de chef d'entreprise. 

Que faut il faire afin d'avoir un accès à la profession ? Formation ? Jury ? 

Je vous remercie d'avance à l'importance que vous porterez à ce commentaire. 

Bien à vous

SIEP - Il y a 2 mois

Bonjour,

Actuellement, pour devenir agent immobilier agréé, c'est-à-dire exercer cette activité en tant qu'indépendant*, il faut disposer d’une agréation de l’IPI. Celle-ci s’obtient après un stage auprès d’un agent immobilier agréé.

Pour accéder à ce stage, il faut disposer d’un diplôme de niveau bachelier minimum (tous secteurs confondus) ou d’un diplôme de chef d’entreprise d’Agent immobilier.

Cependant, un projet de loi a été approuvé au Parlement fédéral en novembre 2023 pour modifier la loi organisant la profession d’agent immobilier. La nouvelle loi modifiera entre autre l’accès à la profession d’agent immobilier. Celui-ci sera élargi. Jusqu’à présent, comme indiqué ci-dessus, obtenir un numéro IPI était réservé aux personnes titulaires au minimum d’un bachelier ou ayant suivi la formation de chef d’entreprise agent immobilier. D’autres personnes pourront bientôt obtenir leur agréation et devenir agents immobiliers en démontrant une expérience professionnelle en lien avec la fonction. Bien que le projet de loi ait été approuvé, la loi n’a pas encore été officiellement modifiée. Il faudra donc suivre cela avec attention. En attendant, la loi actuelle reste d’application.

* Les employés travaillant dans des agences immobilières n’ont pas besoin d’être inscrits à l’IPI, pour autant qu’ils travaillent sous la surveillance d’un agent immobilier agréé. Un employé ne peut cependant pas se présenter comme « agent immobilier », en raison de la protection du titre professionnel.

Bonne journée.

Thomas Carola - Il y a 4 mois

Bonjour

Est-ce que le cursus proposé par l'IFAPME qui est organisé en alternance est un Bachelier? Est-il possible d'entreprendre un Master apres avec le diplome octroyé par l'IFAPME?

SIEP - Il y a 4 mois

Bonjour,

La formation d'Agent immobilier à l'IFAPME délivre un diplôme de formation de Chef d'entreprise homologué par la Communauté française qui répond aux conditions définies dans les lois d'accès aux professions. Ce diplôme n'équivaut pas à un bachelier et n'a pas de valeur académique. Il ne permet donc pas d'entreprendre un master via le système de passerelle. Cependant ce diplôme permet de créer ou de reprendre une entreprise, ou de s'insérer rapidement et valablement sur le marché de l'emploi en tant que salarié qualifié dans une PME, une grande entreprise ou encore dans les pouvoirs locaux. D'autant plus qu'à la fin de la formation, le stagiaire obtient un certificat de connaissances de base en gestion.

Bonne journée.

Timis Alexandro - Il y a 6 mois

Bonjour, 

Je suis en études d’architecture en deuxième année de bachelier et je me demandais si après ces 3 années de bachelier dans ces études la, je peux faire la formation pour exercer ensuite le métier d’agent immobilier en Belgique ? 

Je suis dans le doute depuis maintenir quelques semaine et je voulais savoir si avec mes études actuelles je peux devenir par la suite agent immobilier.

Merci.

SIEP - Il y a 6 mois

Bonjour Alexandro, Comme précisé dans la fiche ci-dessus, "Tout porteur d’un diplôme de l’enseignement supérieur d’un niveau minimal de bachelier peut être inscrit au tableau des titulaires de l’IPI." Autrement dit, bien que comme dans tout cursus universitaire, le bachelier de transition ne soit pas diplômant (c'est le master qui l'est), il est d'un niveau suffisant pour répondre aux exigences minimales permettant de devenir agent immobilier. Je vous invite à prendre connaissance de l'Arrêté royal du 30 août 2013 relatif à l'accès à la profession d'agent immobilier.

Sarah - Il y a 9 mois

Bonjour,

En regardant cette page avec les infos brèves concernant les formations existantes pour le métier d'agent immobilier, je ne comprends pas bien la différence entre les 3 filières proposées. Serait-il possible d'avoir un peu plus d'explications sur les différences entre ces 3 formations (parmi lesquelles il faut en choisir une) qui permettent d'accéder au métier?

Merci d'avance pour votre réponse.

SIEP - Il y a 9 mois

Bonjour, La fiche précise que l'accès au métier est réglementé par Arrêté Royal et que tout porteur d’un diplôme de l’enseignement supérieur d’un niveau minimal de bachelier répond aux exigences légales permettant d'accéder à la profession. Ces trois filières sont celles dont le contenu aborde en autre la gestion immobilière, en répondant ainsi au mieux ( bien que non exclusivement) aux besoins de ce secteur.  Il y a un cursus proposé par l'IFAPME qui est organisé en alternance, un bachelier professionnalisant organisé en Haute Ecole, et un bachelier professionnalisant organisé en école de promotion sociale. Pour toute question relative aux études ou formations, nous vous invitons à prendre contact avec un conseiller du SIEP via ce formulaire.

Amélie Allard - Il y a 9 mois

Bonjour, je vois que pour accéder au métier d'agent immobilier, il faut minimum être porteur d'un bachelier. 

Dans ce cas, est-ce que être en possession d'un bachelier de transition sans avoir fait de master par après, est suffisant ? Où bien faut-il avoir finalisé un master pour que mon bachelier de transition me permette d'être inscrit à l'IPI. 

Merci d'avance. 

Amélie. 

SIEP - Il y a 9 mois

Bonjour,

En Belgique, le Bachelier est un grade académique, de niveau 6, sanctionnant des études de premier cycle de 180 crédits au moins. Selon qu'il est professionnalisant ou de transition, son objectif va différer : le 1er donne accès à une profession tandis que le second prépare au cycle suivant, le Master.

Vous pouvez donc introduire votre demande pour le stage IPI à partir du moment où vous êtes en possession d'un bachelier qu'il soit professionnalisant ou de transition.

Bonne journée.

d - Il y a 9 mois

Bonjour,

Pour avoir accès à la profession en tant que chef d'entreprise, quel parcours de formation conseillez-vous ?

SIEP - Il y a 9 mois

Bonjour, Vous trouvez la liste des parcours de formation envisageables dans la rubrique "Le choix d'une de ces formations est requis pour l'accès à la profession" ci-dessus. Cette liste répond au cadre légal évoqué dans la partie "Conditions requises" et tient donc compte du fait que la fonction est réglementée par l'Arrêté royal du 30 août 2013 relatif à l'accès à la profession d'agent immobilier et complété par la Loi du 11 février 2013 organisant la profession.

Roxane - Il y a 1 an

J'aimerais trouver un métier 

SIEP - Il y a 1 an

Bonjour. Pour toute demande d'information sur les métiers, les formations et/ou les établissements de formations, nous vous invitons à vous adresser à un conseiller du SIEP. Vous trouverez les coordonnées de nos différents centres en suivant ce lien. Vous pouvez également nous contacter via ce formulaire

Publier un commentaire

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.