Plafonnement en médecine et en dentisterie

Posté le 08/06/2012  —  Actualité précédente / suivante

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé une note de ministre Jean-Claude Marcourt visant à étendre aux filières de médecine et de dentisterie la limitation à 30% du contingent d’étudiants non-résidents en première année. Ce plafond était déjà d’application depuis 2006 en médecine vétérinaire et en kiné.

De 2005 à 2010, le nombre d’étudiants étrangers en Fédération Wallonie-Bruxelles a quintuplé en bac 1 dentisterie et triplé en bac 1 médecine, faisant passer la proportion de non-résidents à 45% en science dentaire et 26% en médecine.

La mesure devrait être effective dès la rentrée 2012.

L’Avenir, 8 juin 2012

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus