Réforme des milieux d'accueil de la petite enfance : quels diplômes pour pouvoir travailler?

Posté le 16/01/2020  —  Actualité précédente / suivante

La réforme des milieux d'accueil de la petite enfance est entrée en vigueur le 1er janvier 2020. Cette réforme, aussi appelée réforme MILAC, engendre de nombreuses modifications en ce qui concerne la formation initiale des travailleurs du secteur.

Pour rappel, cette réforme a pour objectifs d'assurer une meilleure accessibilité pour les publics les plus précarisés, un renforcement de la qualité de l’accueil, une professionnalisation du personnel, la non-marchandisation du secteur, la stabilité des structures et un soutien renforcé des milieux d'accueil.

Les modifications sont relativement importantes mais les inquiétudes des travailleurs portent surtout sur les changements dans les qualifications réglementairement reconnues pour les professionnels des milieux d'accueil de la petite enfance. En effet, de nouvelles dispositions sont entrées en vigueur le 1er janvier 2020 en ce qui concerne la formation du personnel d'accueil et de direction, bien que l'application de l'ancienne réglementation reste maintenue pour six mois.

Trois fonctions sont prévues, qui correspondent à trois groupes de qualifications reconnues:

1. L'accueil des enfants

A partir du 1er janvier 2020, l'accueil des enfants nécessite d'avoir un certificat d'enseignement secondaire supérieur (CESS) ainsi qu'un autre diplôme parmi :

  • le certificat de qualification en puériculture (enseignement secondaire professionnel);
  • le certificat de qualification d'agent d'éducation (enseignement secondaire technique de qualification);
  • le diplôme de chef d'entreprise accueillant d’enfants (IFAPME/EFP);
  • le diplôme de chef d'entreprise directeur de maison d’enfants (IFAPM/EFP); 
  • le certificat de qualification auxiliaire de l'enfance (enseignement de promotion sociale);
  • le certificat de qualification éducateur (enseignement de promotion sociale).

2. L'encadrement psycho-médico-social

Il nécessite dorénavant d'avoir un diplôme de l'enseignement supérieur de type court ou long parmi:

  • le bachelier de transition en sciences psychologiques et de l’éducation;
  • le bachelier professionnalisant d'assistant en psychologie;
  • le bachelier professionnalisant d'assistant social;
  • le bachelier professionnalisant en d'infirmier responsable de soins généraux;
  • le master en sciences psychologiques;
  • le master en sciences de l'éducation;
  • le master en ingénierie et action sociale;
  • le master en sciences de la santé publique.

La création d'un bachelier en éducation de l'enfance est en préparation.

3. La direction

Dorénavant, pour accéder à une fonction de directeur de crèche, il faudra posséder un diplôme de l'enseignement supérieur de type court ou long, à orientation psycho-pédagogique, de santé ou sociale. Sont concernés:

  • toutes les qualifications reconnues pour la fonction d’encadrement psycho-médico-social;
  • le bachelier professionnalisant en psychomotricité;
  • le bachelier professionnalisant d'éducateur spécialisé;
  • le bachelier professionnalisant d'instituteur préscolaire
  • le doctorat en médecine;
  • le bachelier professionnalisant de sage-femme.

Un certificat comportant 4 modules est actuellement en préparation.

=> La qualification pour une de ces fonctions est valable dans tous les types de milieux d'accueil (crèche, Service d'accueil d'enfant, (co)accueillants d’enfants indépendants), ce qui permet de faciliter la mobilité du personnel d'un milieu d'accueil  à l'autre.

Pour les personnes en fonction avant le 1er janvier 2020 et qui ne disposent pas des qualifications reconnues par la nouvelle réglementation :

Ces personnes sont assimilées à du personnel justifiant de la qualification reconnue et peuvent donc rester en fonction sans limite de temps.

Pour le personnel en cours de formation et dont la formation s'achève après le 1er janvier 2020:

  • formation chef d'entreprise directeur de maison d'enfant : assimilées à des personnes en fonction en maisons d'enfants ou comme accueillant;
  • formation chef d'entreprise accueillant d'enfants sans CESS : assimilées à des personnes en fonction en tant qu'accueillant ou personnel d'accueil des enfants;
  • formation auxiliaire de l’enfance ou éducateur (en promotion sociale) sans CESS : assimilées à des personnes en fonction en tant qu'accueillant ou personnel d'accueil des enfants.

Diplômes obtenus depuis le 1er janvier 2017:

  • les personnes qui ont obtenu leur diplôme de directeur de maison d'enfants (IFAPME/EFP) sont assimilées à du personnel de direction en fonction au 1er janvier 2020;
  • les personnes qui ont obtenu leur certificat de qualification d'auxiliaire de l'enfance sans disposer d'un CESS sont assimilées à du personnel d’accueil des enfants.



12 commentaires

Sophia - Il y a 19 jours

Bonjour, j ai été diplômée en novembre 2019 grande distinction  en auxiliaire de la petite enfance , en décembre 2019 j entamait mon contrat de travail ( CDD 1 an ) lorsque j'ai entendu parler de la réforme j'ai chercher a obtenir mon passeport car je n'ai pas mon complément de CESS .. j'ai fais plusieurs appels , plusieurs email  ( preuve en ma possession ). A l one ( qui me certifie que j'ai le droit à l obtention du passeport ) mais l'établissement de promotion social me dit ne pas être informé et ne pas être au courant  on se tire la bale a droite et a gauche nous sommes en 2024 et je n'ai tjrs pas obtenue mon passeport ... on a insisté pour que je reprenne des cours de complément CESS ( cursus payant ) pour soit disant finir mon diplôme . Que faire ? Ou me tourné pour valider et obtenir mon passeport ? 

Merci pour votre réponse 

SIEP - Il y a 16 jours

Bonjour Sophia,

Nous vous encourageons à (re)contacter l'ONE par téléphone au 02 542 14 45 ou par mail à l'adresse pro@one.be. Nous vous remettons également ici les normes relatives aux formations initiales reconnues de l'accueil de la petite enfance au 1er septembre 2022. 

Bien cordialement

Isabelle - Il y a 24 jours

Bonjour, 

J ai mon CESS

Je travaille depuis 2012 en crèche comme puériculturice. En 2020, j ai du remplir le questionnaire réforme pour avoir mon diplôme puéricultrice. Ce que j ai fait. Ai je le diplôme de puéricultrice ? Si oui ou puis obtenir ce document ? 

Bien a vous

Isabelle 

SIEP - Il y a 24 jours

Bonjour Isabelle, 

Grandir Ensemble est le nom de la réforme des milieux d’accueil de la petite enfance approuvée début 2019 par le Parlement et le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles par le biais d'un décret visant à renforcer la qualité et l'accessibilité de l'accueil de la petite enfance sur le territoire. En ce qui concerne le diplôme de 'puéricultrice', il ne peut être obtenu que par le suivi d'une 7è année dans une école secondaire dans l'option puériculture, année elle-même subordonnée à la réussite préalable soit d'une sixième année d'études dans l'option 'aspirant·e en nursing', soit dans l'option 'puériculture'.  

Le questionnaire a été un outil administratif qui a contribué à la mise en œuvre de la réforme, mais en aucun cas le fait de le compléter ne permet l’obtention du diplôme de puéricultrice. Pour faire le point de manière précise sur la situation, il peut être utile de passer à la permanence d'information du SIEP de votre choix avec votre diplôme afin que l'on puisse vous renseigner de manière spécifique et précise sur le titre porté. 

Anne-Sophie Coeme-Gillard - Il y a 1 mois

Bonjour, ayant obtenu mon diplôme chef d entreprises accueillante d enfants en 2013 et ayant aussi mon cess, suite à la réforme milac, est ce que les crèches peuvent m engager? 

Si oui, est ce possible d en avoir la preuve? 

Merci et bonne journée.

Mme Coeme-Gillard Anne-Sophie 

SIEP - Il y a 1 mois

Bonjour Anne-Sophie, 

Il est possible de travailler en crèche sur base de votre diplôme de cheffe d'entreprise accueillante d'enfants. Vous trouverez plus d'informations relatives aux formations initiales ici

Bien cordialement

Bales Damien - Il y a 4 mois

Objet : Renseignements sur les qualifications requises pour travailler dans une crèche

Bonjour,

Je me permets de vous contacter pour obtenir des éclaircissements concernant les qualifications et les conditions de travail dans une crèche.

Ma femme, qui est médecin psychiatre, envisage d'ouvrir une crèche et d'en assumer la direction, conformément aux dispositions de la réforme récente. À ce titre, je m interroge sur la possibilité pour ma fille de travailler dans cette crèche sous la supervision de sa belle-mère qui es mon épouse.

La question spécifique que je souhaite aborder est la suivante : après trois ans d'expérience professionnelle sous la supervision de la directrice de la crèche, ma fille pourrait-elle obtenir une qualification reconnue en rapport avec son expérience dans ce domaine ? Cette qualification serait-elle reconnue officiellement et lui permettrait-elle de poursuivre une carrière dans ce secteur comme chef d entreprise?

Nous serions très reconnaissants de recevoir des informations détaillées sur les critères, les conditions et les démarches nécessaires pour atteindre cet objectif.

Je vous remercie par avance pour votre temps et votre aide, et reste à votre disposition pour toute information complémentaire.

Cordialement,

Damien

SIEP - Il y a 4 mois

Bonjour,

Pour assurer une fonction d’accueil dans un milieu d’accueil petite enfance, il est nécessaire de posséder l’un des diplômes suivants (situation au 1/01/2023) :

  • Certificat de qualification de Puériculteur·rice (enseignement de plein exercice)
  • Certificat de qualification d’Agent·e d’éducation (enseignement de plein exercice)
  • Certificat de qualification d’Auxliliaire de l’enfance AVEC CESS (dispense de CESS : si la formation est entamée et achevée avant le 1/01/2026) (enseignement de promotion sociale)
  • Certificat de qualification d’Educateur·rice AVEC CESS (dispense de CESS : si la formation est entamée et achevée avant le 1/01/2026) (enseignement de promotion sociale)
  • Formation IFAPME/EFP « Chef d’entreprise – Accueillant·e d’enfants » AVEC CESS (dispense de CESS : uniquement pour les personnes ayant entamé cette formation avant le 1/01/2020)
  • Bachelier en accueil et éducation du jeune enfant (Haute Ecole – 3 ans).

Votre fille doit donc posséder l’un de ces diplômes si elle souhaite travailler dans le milieu d’accueil de votre épouse.

A noter que le bachelier en accueil et éducation du jeune enfant lui permettrait également d’assurer une fonction psycho-médico-sociale  ou une fonction de direction (à condition d’obtenir un certificat complémentaire de direction).

Pour plus d’informations à ce sujet, n’hésitez pas à contacter l’ONE.

Bonne journée.

Deleersnyder - Il y a 4 mois

Bonjour Madame, Monsieur. 

J'ai la formation d'accueillante d'enfant conventionnée que j'ai faite en  2011-2012.  Puis je travaillais dans une crèche où être accueillante salariée chez moi? Bien à vous Madame Deleersnyder. 

SIEP - Il y a 4 mois

Bonjour,

Le certificat de qualification accueillant·e d’enfants obtenu dans le cadre de la formation "chef·fe d'entreprise accueillant·e d’enfants" à l’EFP/IFAPME permet à présent de travailler dans des milieux d’accueil et dans un cadre privé/familial (accueillant·e d’enfants indépendant·e ou salarié·e).

Les personnes ayant obtenu leur qualification avant la réforme de 2020 - ou ayant entamé leur formation avant le 1/1/2020 - sont, a priori, dispensées de la condition CESS via un « passeport ». 

Vous trouverez plus d'informations sur le site de l'ONE, notamment dans le communiqué relatif aux formations et sur notre blog "Travailler en crèche ?".

Bien cordialement

Nathalie - Il y a 4 mois

Bonjour, je voudrais savoir si le certificat de promotion sociale en auxiliaire de l'enfance, m'autorise à travailler comme assistante maternelle dans une école.  Mon but ce n'est pas de travailler en garderie, mais de pouvoir être avec les instituteurs pendant les heures d'école.  Ainsi que , dans les pouponnières, les centres pour enfants, ou les hôpitaux .  Pourriez vous m'éclairer.  Merci

SIEP - Il y a 4 mois

Bonjour Nathalie, Un des objectifs de la formation consiste à amener l'étudiant à approfondir son rôle éducatif spécifique en partenariat avec d'autres intervenants auprès des enfants. Concrètement, dans une école maternelle, vous assisteriez l'institutrice maternelle dans des tâches quotidiennes liées à la surveillance, à l'hygiène, à l'alimentation et à l'éducation. Le diplôme d'auxiliaire de l'enfance est repris dans la liste ci-dessus, et les débouchés énumérés dans le dossier pédagogique du cursus font état des possibilités suivantes :  • Milieux d’accueil des enfants de 0 à 6 ans : crèches, crèches parentales, pré-gardiennât, maisons d’enfants, maisons communales d’accueil de l’enfance, halte-garderie…, • Accueil des enfants durant leur temps libre : accueil extrascolaire, école de devoirs…, • Centres de vacances (moyennant un stage spécifique de 150 heures),  • Accueil d’enfants dans un cadre à caractère familial, autonome ou dans un service d’accueillantes d’enfants conventionnées,  • Service de garde d’enfants malades..., 

Publier un commentaire

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.