Par souci de lisibilité, nous avons pris le parti de ne pas écrire le féminin et le masculin du métier dans ce texte. Seul le titre est inclusif.

L’art-thérapeute est autant un artiste qu’un professionnel du monde social. Il propose l’utilisation d’outils artistiques comme moyens d’expression pour la personne en souffrance. Dans l’art-thérapie, le corps est impliqué. C’est à travers lui que l’inconscient, instance psychique qui nous anime à notre insu, s’exprime. Contrairement à d’autres types de thérapies, ce n’est pas l’analyse mais bien le vecteur du corps qui permet la libération de la personne en souffrance psychique ou physique.

L’objectif de l’art-thérapeute est d’apporter un mieux-être à la personne en difficulté, une amélioration de sa qualité de vie. Celui-ci peut ainsi contribuer à la construction ou à la reconnaissance de l’identité, à l’expression de la personnalité et des émotions. Il peut favoriser la connaissance et l’estime de soi, la confiance en soi, voire le développement de l’autonomie, de la prise d’initiative, de la création et l’aboutissement de projets personnels. L’art-thérapeute peut également améliorer les capacités communicationnelles, relationnelles et sociales. 

La singularité de chacun est prise en considération par l’art-thérapeute qui définit des objectifs précis et des moyens adaptés à la personne avec qui il travaille. Les médias qu’il utilise sont très variés : musique, peinture, écriture, danse, sculpture, théâtre, dessin, vidéo, etc. Concrètement, l’art-thérapeute peut par exemple utiliser les arts plastiques avec des enfants autistes, la vidéo en milieu d’alphabétisation, le théâtre auprès de malades chroniques. Il travaille avec toute personne en recherche de mieux-être. Il exerce donc dans des secteurs très diversifiés (alphabétisation, protection de la jeunesse, oncologie, psychiatrie, gériatrie, etc.) auprès de personnes aux troubles et difficultés variées (autisme, maladies chroniques, personnes greffées, gestion du stress, troubles de l’attention, traumatismes, problèmes relationnels, etc.)

La personne en demande demeure l’acteur essentiel des améliorations apportées à sa vie grâce à sa propre implication dans le processus de l’art-thérapie. L’utilisation d’outils artistiques comme alternative à la parole permet le dépassement des entraves et souffrances personnelles via la stimulation des capacités créatives et expressives que chacun possède. L’art-thérapie ne constitue pas une psychothérapie, mais une thérapie par l’art. « L’art-thérapie est l’exploitation du potentiel artistique dans une visée thérapeutique et humanitaire. [1]»

[1]: Richard Forestier, directeur de l’école d’Art-thérapie de Tours (France) et auteur de « Tout savoir sur l’art-thérapie » (Ed. Favre, Lausanne).

 
 

Compétences & actions

  • Etablir le contact et créer du lien
  • Posséder des capacités de communication
  • Posséder des capacités artistiques et maîtriser rigoureusement les outils artistiques utilisés
  • Etre capable de se questionner et de se remettre en question
  • Avoir connaissance du domaine dans lequel l’art-thérapie est exercée (oncologie, psychiatrie, etc.)
  • Mettre des limites et prendre du recul
  • Travailler seul et/ou en équipe
  • Gérer ses émotions
  • Savoir gérer un groupe
 

Savoir-être

  • Altruisme
  • Créativité
  • Ouverture
  • Patience
  • Empathie
  • Aisance relationnelle
  • Qualité d’écoute
 

Cadre professionnel

L’art-thérapeute travaille seul ou dans une équipe pluridisciplinaire, en individuel ou avec des groupes. Lorsqu’il travaille seul, il a le statut d’indépendant. Il peut également être salarié dans une institution. Lorsqu’il travaille au sein d’une institution, l’art-thérapeute poursuit les objectifs éducatifs ou thérapeutiques de l’équipe pluridisciplinaire avec laquelle il collabore. 

Conditions requises

Actuellement sans statut légal en Belgique, la profession d’art-thérapeute n’est pas protégée. Généralement titulaire au préalable d’un diplôme paramédical, éducatif, psychosocial, en sciences humaines ou artistique, l’art-thérapeute demeure soumis aux contraintes de son diplôme initial (comprenant par exemple le secret professionnel). Le SPF Santé publique – Stratégie des Professions de Santé insiste sur l’interdiction d’exercer des actes réservés aux psychologues cliniciens ou aux psychothérapeutes si on ne possède pas le diplôme requis.

Autres appellations : Danse-thérapeute, Musicothérapeute, Théâtrothérapeute

10 commentaires

Alice - Il y a 3 mois

Bonjour, 

Je suis infirmière. Puis je avoir accez a la formation en art thérapie? 

Pouvez vous renseigner des centre's ou on peut realiser cette formation sur bruxelles ? 

Merci 

SIEP - Il y a 3 mois

Bonjour Alice,

Comme vous pourrez le lire sur notre site Formations, vous avez accès au bachelier de spécialisation en art thérapie sur base de votre bachelier d'infirmière. Le seul établissement proposant la formation actuellement est la Haute Ecole Libre de Bruxelles Ilya Prigogine.

Bien cordialement

Leurquin - Il y a 8 mois

J aimerais recevoir la liste des formations en art thérapie dans la région Namur, Charleroi.merci

SIEP - Il y a 8 mois

Bonjour Leurquin, Vous obtiendrez la liste exhaustive des établissements organisant le cursus en cliquant sur le lien "Formation recommandée pour la pratique de ce métier" ci-dessus.

Eleusie - Il y a 8 mois

Bonjour, 

J'ai un master en arts plastiques, visuels et de l'espace ainsi qu'une agrégation. L'art thérapie m'interesse beaucoup depuis plusieurs années et j'aimerai entreprendre une formation la dedans. Pourriez-vous m'indiquer les différents endroit où je pourrai retrouver une formation comme ceci dans les evirons de Liège et de Namur ? Merci

SIEP - Il y a 8 mois

Bonjour Eleusie, Vous obtiendrez la liste des établissement en cliquant sur le lie "Formation recommandée pour la pratique de ce métier" ci-dessus.

Hambersin Nathalie - Il y a 1 an

Bonjour,

J'ai un graduat en comptabilité et je souhaiterais entamer une reconversion professionnelle.  J'ai suivi des ateliers d'art thérapie en ligne et j'aime beaucoup.  Pouvez-vous me dire si je peux accéder à la formation et quels sont les débouchés dans mon cas ?

Je vous remercie d'avance.

Cordialement,

Nathalie Hambersin

SIEP - Il y a 1 an

Bonjour,

En Haute Ecole, l'art thérapie est un bachelier de spécialisation accessible aux bacheliers et masters des domaines : Philosophie, Théologie, Criminologie, Sciences psychologiques et de l’éducation, Sciences médicales, Sciences biomédicales et pharmaceutiques, Sciences de la motricité, Art et sciences de l’art, Arts plastiques, visuels et de l’espace, Musique, Théâtre et arts de la parole, Arts du spectacle et technique de diffusion et de communication et Danse.

Un graduat en comptabilité n'y donne a priori pas accès.

Il est dès lors possibles pour vous de vous tourner vers des formations privées dans ce domaine. Néanmoins, le diplôme qui pourrait être délivré au terme de ce type de formation n'aura pas de valeur académique (il ne sera pas équivalent au bachelier de spécialisation). Le métier d'art-thérapeute n'étant pas réglementé, il n'y a pas d'exigence de diplôme pour son exercice. Le SPF Santé publique – Stratégie des Professions de Santé insiste sur l’interdiction d’exercer des actes réservés aux psychologues cliniciens ou aux psychothérapeutes si on ne possède pas le diplôme requis.

L'art-thérapeute travaille généralement statut d’indépendant. Il/elle peut également être salarié·e dans une institution.

Bonne journée.

Pascale Lacerda Garcia - Il y a 1 an

Bonjour, existe t-il une formation plein temps, commençant dans les prochains jours. Merci 

SIEP - Il y a 1 an

Bonjour. Comme mentionné ci-dessus, la formation recommandée pour la pratique de ce métier est le bachelier de spécialisation proposé en haute école. Nous vous invitons à cliquer sur la formation en question afin d'obtenir plus d'information et notamment, les conditions d'admission et la liste des établissements qui la proposent. Veuillez noter que la rentrée se déroule généralement en septembre. Autrement, nous vous invitons également à vous renseigner auprès d'organismes proposant des formations privées. 

Publier un commentaire

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.