Chasse aux faux spécialistes

Posté le 07/12/2012  —  Actualité précédente / suivante

La ministre de la Santé, Laurette Onkelinx, entend règlementer les secteurs de la psychothérapie, des médecines non conventionnelles et de la médecine esthétique, de façon à mettre fin aux agissements de ceux qui se proclament spécialistes dans ces matières et qui abusent de la crédibilité des personnes.  

La ministre veut donc protéger le titre de psychothérapeute en fixant les conditions de diplôme et de formation ainsi que des contrôles. Dans le domaine des médecines non conventionnelles, l’homéopathie, l’ostéopathie, la chiropraxie et l’acupuncture seront également règlementées. Enfin, un texte, en cours d’adoption au Sénat, permettra de définir les concepts de la médecine et de la chirurgie esthétique. Ces deux prestations seront désormais réservées aux médecins.

Le Soir, 6 décembre 2012


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.