Siep Logo

Aide soignant-e

Santé & bien-être / Pratique paramédicale & pharmaceutique

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé
Code Riasec SER - Mise à jour 01/01/2007 - Fiche 2301

Cette profession est réglementée comme suit :
"On entend par aide soignant, une personne spécifiquement formée pour assister l'infirmier ou l'infirmière, sous leur contrôle en matière de soins, d'éducation et de logistique, dans le cadre des activités coordonnées par l'infirmier ou l'infirmière dans une équipe structurée." (Loi de 1967, modification de 2001, sur les professions paramédicales).

Elle effectue sous le contrôle de l'infirmier responsable les tâches de logistique, hygiène, toilettes, administration qui permettent de dégager l'infirmier pour les actes techniques spécifiques.
Par rapport au travail à domicile, on privilégie ici les soins au patient y compris l'administration de médicaments (gouttes, suppositoires, aérosols...), la pose et l'entretien de prothèses, bas de contention, matériel d'oxygénation...
Elle veille aussi à la prise des repas et des boissons, observe l'appétit ou les troubles reliés. Si l'entretien des sols est en général confié à du personnel spécifique, l'entretien et le change de la literie, de la panne ou urinal, des chaises percées sont de son ressort.

 

Compétences & actions

  • Appliquer les techniques de soins d'hygiène corporelle appropriés
  • Agir en concertation avec l'équipe soignante
  • Observer les signes de bien-être ou de souffrance du patient

Savoir-être

  • Empathie
  • Organisation
  • Sens de l'observation et de la communication

Cadre professionnel

L'aide soignant travaille en milieu hospitalier, en maison de repos et maison de repos et de soins sous les ordres d'un infirmier.

Titre requis

Extraits de la circulaire ministérielle du 8 NOVEMBRE 2006 relative aux arrêtés royaux du 12 janvier 2006 fixant les modalités d'enregistrement comme aide-soignant et fixant les activités infirmières qui peuvent être effectuées par des aides-soignants et les conditions dans lesquelles ces aides-soignants peuvent poser ces actes : 

« La nouvelle législation sur l'aide-soignant garantit un statut, une formation et une reconnaissance légale pour l'aide-soignant et la possibilité pour l'infirmier de déléguer, selon certaines conditions, certaines activités infirmières à l'aide-soignant. Cette délégation se fera dorénavant dans un cadre légal, tant en ce qui concerne la nature des tâches que le mode de délégation. »

« Les conditions dans lesquelles les aides-soignants peuvent poser ces actes sont :

  • L'aide-soignant doit travailler au sein d'une équipe structurée... ;
  • il travaille sous le contrôle d'un infirmier... ;
  • il collabore, dans la limite de sa qualification et de sa formation, à la tenue à jour pour chaque patient du dossier infirmier ;
  • il bénéficie chaque année d'une formation permanente d'au moins 8 heures. »

« La possibilité de se faire enregistrer comme aide-soignant est donnée à toute une série de personnes, soit sur base de qualifications acquises, soit sur base de l'expérience acquise, soit sur ces deux bases. L'enregistrement a pour vocation d?être définitif?toutefois, nous avons prévu un enregistrement provisoire avec possibilité de conversion du statut provisoire vers un enregistrement définitif. »

« Il est évident que d'autres actes, qui ne relèvent pas du domaine des actes infirmiers proprement dits, peuvent toujours être posés par les aides-soignants. » 

Pour plus d'information voir les deux arrêtés royaux du 12 janvier 2006 relatifs aux aides-soignants publiés le 3 février 2006 ou s'adresser à un centre SIEP.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.