Siep Logo

Analyste-développeur·euse de base de données

Informatique & télécommunication / Projets, analyse & programmation

Métier en pénurie en Région bruxelloise Métier en pénurie en Région bruxelloise Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie
Mise à jour 30/07/2015

La fonction de l'analyste-développeur de base de données consiste à analyser le domaine d'application en vue d'identifier les données (concepts et liens entre ces concepts) à stocker de façon permanente afin d'assurer le bon déroulement de l'application informatique.

Il est amené à concevoir et à déployer une ou plusieurs bases de données. Il est responsable de la bonne structure des données et de leur cohérence. Son travail l'amène à gérer les projets de développement liés au système d'information de l'entreprise qui requièrent le déploiement des bases de données. Bien conçue, une base de données permet de gagner beaucoup de temps dans la gestion et l'administration d'une entreprise. Avant d'envisager la conception, il devra au préalable avoir réfléchi aux différentes tables qui devraient composer la base de données, puis la construire en vérifiant sa cohérence. Pour construire la base, il s'armera d'outils d'analyses et de modélisations de bases de données. Une fois la structure de la base de données créée, le développeur est chargé d'écrire les instructions de mise à jour des données dans la base de données (insertion de nouvelles données, modification ou suppression de données existantes). Il est également chargé de traduire les requêtes des utilisateurs en instructions exploitables par le système de gestion de bases de données. Sa base de données, il l'aura développée dans le respect du cahier des charges dicté par sa hiérarchie. Pour ce qui concerne sa taille, le développeur de base de données aura tenu compte de l'environnement de l'entreprise ainsi que des besoins et des requêtes des utilisateurs. En cas de problème, il assure aussi lui-même la maintenance. Parmi ses autres tâches figurent la mise en place des programmes de test, des règles de sécurité des données ainsi que des normes d'utilisation des bases. Le développeur de base de données ne travaille pas seul mais en collaboration avec tous les acteurs pouvant être impliqués dans le projet et plus spécifiquement le chef de projet, les utilisateurs finaux, etc. Actuellement, les systèmes de gestion de base de données les plus fréquemment utilisés sont Oracle, Microsoft SQL et MySQL.

 

Compétences & actions

  • Connaissance de l'anglais informatique
  • Connaissance des systèmes de gestion de base de données
  • Compétences techniques

Savoir-être

  • Concentration
  • Rigueur
  • Méthode
  • Sens de la communication
  • Ouverture d'esprit
  • Ecoute
  • Pouvoir "schématiser", faire des liens
  • Pouvoir s'adapter facilement à l'entreprise et à son domaine d'activités

Cadre professionnel

Le développeur de base de données travaille au sein d'une entreprise ou dans une SSII (Société de Services et d’Ingénierie Informatique) pour des clients. En interne, après plusieurs années d'expérience professionnelle, il pourrait évoluer vers un poste de chef de projet, de responsable du service informatique ou de directeur du service informatique. En externe, il peut devenir directeur de projet voire consultant ou expert informatique.

Autres appellations : Analyste d'entrepôt de données (datawarehouse), Concepteur·rice de base de données, Ingénieur·e en base de données

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.