Siep Logo

Assembleur·euse de structures aéronautiques

Transports & logistique / Transport aérien

Mise à jour 17/12/2013

L'assembleur en aéronautique monte les éléments de structure, les différents équipements mécaniques, métalliques ou composites sur base du dossier de fabrication qui lui aura été fourni et qu'il suit à la lettre.

Son travail consiste d'abord à effectuer l'inventaire de toutes les pièces qui constituent la cellule (fuselage, ailes, portes, nacelles, etc.) et à les assembler et positionner les unes par rapport aux autres. Il vérifie et assure les accostages [1], il réalise les opérations d'ajustage, de perçage, de fraisage, de taraudage, d'usinage, de réglage et de mise au point nécessaires au montage, tout en respectant un haut degré de précision ! Pour cela, il utilise des outils spécifiques tels que aléseuse, perceuse, visseuse, butées micrométriques.

Il réalise donc l'assemblage des pièces en posant divers types de fixation (rivets mécaniques, rivets à écraser, vis et fixations spéciales). L’assembleur doit également assurer l'étanchéité de l'ensemble, réaliser et vérifier la métallisation et les systèmes mécaniques et électriques équipant la cellule.

En fin de tâche, il vérifie par autocontrôle la conformité des ensembles par rapport au dossier de fabrication, détecte les anomalies et procède éventuellement aux corrections nécessaires.

L'assembleur est donc un professionnel qui travaille de manière extrêmement pointilleuse et rigoureuse.

 

[1]L'accostage est une opération de rapprochement coordonné et progressif de deux pièces jusqu'à leur contact.

 

Compétences & actions

  • Maîtriser les outillages et matériaux composites et métalliques utilisés en aéronautique
  • Utiliser les techniques d'ajustage, d'assemblage des pièces et des types de fixation
  • Utiliser des outils à main (limes, grattoirs) ou des machines-outils (rôdeuse, perceuse) en fonction des différentes opérations
  • Utiliser les instruments de mesure adéquats (pieds à coulisse, jauge, palmer)
  • Connaître l'anglais technique
  • Connaître les éléments de base en arithmétique
  • Lire des plans

Savoir-être

  • Minutie
  • Sens de la méthode
  • Habileté manuelle et dextérité
  • Précision et rigueur
  • Précaution
  • Excellente acuité visuelle
  • Capacité de concentration et d'attention
  • Capacité à travailler en équipe
  • Disponibilité
  • Respect des consignes

Cadre professionnel

L'assembleur travaille le plus souvent dans des entreprises de construction aéronautique ou de maintenance aéronautique dans les secteurs "tôlerie" ou "assemblage". Il travaille sur un établi, sur une chaîne de montage ou sur de petites unités d'assemblage, en atelier sur une partie de la cellule ou dans un hangar (intégration finale de l'avion). Le travail s'effectue le plus souvent en équipe.

Pour exercer cette fonction, mieux vaut éviter d'avoir des problèmes médicaux (allergie, problème de dos, gêne due au bruit, etc.). Le travail s'effectue en effet souvent debout, parfois en position inconfortable ou sur des échafaudages sécurisés.

Après quelques années d'expérience, on peut évoluer vers une fonction de contrôleur ou de chef d'équipe.

Autres appellations : Ajusteur·euse-monteur·euse de structures aéronautiques, Ajusteur·euse-monteur·euse cellule, Monteur·euse de structures aéronautiques, Technicien·ne-ajusteur·euse

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.