L’embaumeur est le professionnel qui, à l’aide de différentes techniques, assure la conservation du corps d’un défunt pour les funérailles ou lors d’un rapatriement. Il s’assure ainsi que le défunt soit présenté avec les trais détendus, une apparence de sommeil, de sérénité afin de permettre aux familles d’entamer leur processus de deuil.

L’embaumement consiste à injecter une solution dans les artères afin de fixer les tissus et à drainer le sang par le réseau veineux. Légalement, la durée de conservation d’un corps ne peut dépasser dix années.

L’embaumement va généralement de paire avec les soins d’hygiène et de présentation. Il s’agit d’aider à la présentation du corps dans de bonnes conditions. L’embaumeur pratique notamment ce que l’on appelle la restauration faciale, dans le cas d’un décès suite à un traumatisme (accident, suicide, etc.), par exemple. Elle peut également être utilisée à des fins judiciaires dans le cadre de l’identification de victimes. Enfin, l’habillement et le maquillage du défunt font également partie du travail. 

 

Compétences & actions

  • Connaître l’anatomie humaine
  • Maîtriser les étapes de l’embaumement
  • Connaître les produits injectés
  • Transmettre les informations utiles sur la pratique aux familles

Savoir-être

  • Respect
  • Discrétion
  • Soin, rigueur
  • Calme
  • Hygiène irréprochable
  • Psychologie
  • Bonne condition physique

Cadre professionnel

L’embaumeur travaille généralement en tant qu’indépendant pour des entreprises de pompes funèbres.

Autre appellation : Thanatopracteur·rice
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.