Siep Logo

Forfaitiste

Tourisme, sports & loisirs / Tourisme

Code Riasec CES - Mise à jour 20/07/2012

Le forfaitiste appelé aussi acheteur ou concepteur forfaitiste occupe un poste clé dans une entreprise de tourisme. Il est responsable de la mise au point d'un voyage, séjour ou circuit pour un prix donné dit forfait.

Pour mener à bien cette mission, il prend en considération les moindres détails du voyage : l'itinéraire, le transport, le logement, la restauration, les activités diverses comme les visites de site, les animations culturelles ou sportives sans oublier les formalités à remplir et les taxes diverses.

Son rôle est déterminant car, lui seul, établit les devis des prestations touristiques proposées, négocie le prix du forfait avec les partenaires concernés (transporteurs, hôteliers) et en assure le montage financier.

La concurrence est plutôt rude dans le secteur et il doit maîtriser tous les aspects du métier pour présenter l'offre la plus intéressante et/ou la plus originale.

En fonction de la « clientèle-type » du Tour Opérateur et des impératifs du TO, le forfaitiste présente une gamme variée de voyages offrant le meilleur rapport qualité-prix ou bien, s'il travaille pour plusieurs TO, une même destination mais à des prix différents, selon les attentes et goûts des clients.

Une fois l'ensemble des paramètres retenus et accords finalisés, il va communiquer sur le produit, rédiger les notices de présentation du catalogue (par exemple, du tour opérateur) et assurer sa publicité. Enfin, il évalue la satisfaction de la clientèle à travers des contacts pris avec les responsables d'agence.

Le forfaitiste se rend parfois sur place pour peaufiner l'offre et tester le produit mais ce n'est pas toujours le cas. Généralement, il travaille à partir de son bureau et établit un maximum de contacts par tél, fax et mails. Il s'agit donc d'un travail essentiellement sédentaire.

 

Compétences & actions

Le forfaitiste aime voyager et jongle avec tous les aspects du secteur touristique. Son employeur l'apprécie pour sa connaissance approfondie du marketing, des techniques de négociations commerciales, de la géographie et des différentes cultures. A l'aise dans les contacts notamment dans le cadre d'échanges téléphoniques, il maitrise très bien l'anglais, langue universelle s'il en est. Il ajoute une corde à son arc grâce à une très bonne connaissance de l'espagnol voire de l'allemand. Evidemment, il jongle avec toutes les possibilités offertes par internet.

Savoir-être

Il est imaginatif, curieux et débrouillard. Il fait preuve de pragmatisme grâce à un indéniable sens de l'organisation et des responsabilités. Il est d'autant plus efficace qu'il a le goût de la négociation. En période de bouclage, il résiste au stress.

Cadre professionnel

Le forfaitiste travaille le plus souvent pour une agence de voyages, un autocariste ou un Tour Opérateur dont il est salarié. A titre d'indépendant, il peut aussi être amené à répondre à des appels d'offres pour des groupes, associations, comités d'entreprises etc. Ces dernières années, on le retrouve également derrière les offres « all inclusive » proposées sur les sites de réservations en ligne, c'est-à-dire l'«e-tourisme». Généralement, les grands TO engagent les stagiaires les plus prometteurs. Sinon, c'est l'expérience dans le secteur touristique qui demeure le facteur le plus important au moment de l'engagement. A savoir : avant de devenir forfaitiste, pour bien appréhender les goûts et attentes de la clientèle , il est courant et recommandé d'avoir connu une première expérience de travail en tant que billettiste ou agent de réservation. Après quelques années d'expérience, le forfaitiste peut devenir chef de produit voire évoluer vers un poste de chef de service.

Autre appellation : Agent·e de voyages

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.