Le gantier travaille principalement avec le cuir. Il doit d'abord sélectionner les peaux (chevreau, agneau, etc.) dans lesquelles il réalisera les gants en fonction de critères tels que la taille, la couleur, le grain, la finesse ou encore la souplesse de la peau.

Avant d'utiliser la peau choisie, le gantier doit la traiter en effectuant un tannage, une teinture et un tri. Ensuite, il trace le modèle du gant dans la peau et le découpe à l'aide de ciseaux (dépeçage). Les outils du gantier sont la « main de fer » (calibre), la « pince à linge » (pince pour écarter les doigts du gant) ou encore la «main chaude» (instrument sur lequel est dressé le gant pour qu’il prenne forme).

Une fois le prototype créé, il procède à des essayages et des ajustements suivant les désidératas du client (en cas de commande). Il passe ensuite au collage, au piquage des pièces à la machine ou à la main et pose les éventuels accessoires (boucles, nœuds, etc.) avant de terminer les finitions.

En dehors du cuir, le gantier travaille aussi le synthétique, le tissu ou toute autre matière permettant de créer des gants.

Il existe divers types de gants dont les usages sont très différents : gants de sport, gants de travail, gants isolants, etc.

 

Compétences & actions

  • Connaître les propriétés des différentes peaux/cuirs utilisés (composantes, réactions aux traitements, etc.)
  • Maîtriser l'ensemble du processus de fabrication (choix des matériaux, découpe, assemblage, finition)
  • Posséder des connaissances en teinture
  • Distinguer les teintes, les nuances d’une couleur
  • Réaliser un patron
  • Manipuler des machines, des outils spécifiques
  • Posséder des aptitudes commerciales et des notions de gestion (si indépendant)
  • Respecter des délais

Savoir-être

  • Sens esthétique
  • Créativité
  • Rigueur, précision
  • Habileté manuelle
  • Sens du toucher développé
  • Sens de l’observation
  • Ingéniosité
  • Patience
  • Autonomie
  • Capacité d’adaptation
  • Sens de l’organisation
  • Sens du contact

Cadre professionnel

Le gantier est un artisan qui travaille dans les maisons de haute couture. Il peut également lancer sa propre affaire. Il fabrique généralement le gant de A à Z. Cependant, au sein d'un grand atelier, le gantier peut se faire aider par un coupeur pour la découpe ou par un mécanicien pour les coutures. Le métier peut également s’exercer en usine de fabrication de produits en série.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.