Siep Logo

Agent-e sportif/sportive

Communication / Accueil & Relations Publiques
Tourisme, sports & loisirs / Sport

Mise à jour 23/07/2012 - Fiche 1071

Les agents de sportifs n'ont pas toujours bonne réputation : on les accuse souvent d'exploiter leurs athlètes et de gérer leur carrière plus ou moins honnêtement. Pourtant il s'agit d'une profession tout à fait respectable et indispensable. Beaucoup de personnes intéressées par le sport veulent devenir agent. 

Ce métier semble à première vue très attirant : on assiste à des compétitions sportives, on va à des événements, on est l'objet de pas mal de sollicitations, ... Mais passer à l'acte pratique est une autre histoire. Les agents ne manquent pas et certains sont là depuis longtemps. Or, les clubs font souvent confiance aux mêmes personnes... Il n'est donc pas facile de faire son trou ! Les premières années ne sont pas évidentes : il faut le temps de se faire un nom et de se forger une réputation.

La principale fonction de l'agent est de trouver des contrats ou des emplois aux sportifs professionnels dont il s'occupe. Il gère leur carrière et parfois leur argent, il négocie leur engagement, leur transfert ou encore leur participation à une grande compétition ou à un gala. En quelque sorte, c'est un conseiller qui doit orienter son client de manière la plus professionnelle et la plus éthique possible. Une grande partie du travail consiste à pouvoir offrir plusieurs alternatives, afin que le sportif puisse choisir le club voire éventuellement le pays dans lequel il souhaite exercer ses talents.

L'agent sportif peut aussi être un « agent publicitaire » : selon la notoriété du sportif qu'il représente, il peut rencontrer différentes marques susceptibles d'être intéressées par l'utilisation de son image. Dans certains cas, l'agent peut aussi être mandaté par un club et rechercher pour lui des athlètes.

Ce métier est très prenant. Il impose de maîtriser une palette élargie de compétences : négociation, juridique, publicité / sponsoring, sens de la communication (relation avec les joueurs, au sein des clubs, des agences de marketing sportif),... Par ailleurs, les enjeux sont colossaux. Une « belle » vente doit être préparée en amont : il faut écouter les besoins des joueurs, anticiper les attentes des clubs et la « cote » des joueurs...

Beaucoup d'anciens sportifs se reconvertissent dans cette profession vu les connaissances qu'ils ont pu emmagasiner dans leur domaine durant leur carrière.

 

Compétences & actions

  • Connaissances excellentes du sport en général et d'une ou plusieurs disciplines en particulier ;
  • Connaissances en droit du sport ;
  • Connaissances en marketing et en publicité

Savoir-être

  • Sens du contact ;
  • Sens de la négociation ;
  • Disponibilité ;
  • Fermeté ;
  • Honnêteté ;
  • Sens de l'organisation ;
  • Médiateur : entre les desiderata des joueurs et ceux des clubs, il y a parfois un fossé !

Cadre professionnel

Si certains agents travaillent pour des grands groupes de marketing sportif (citons, par exemple, le groupe IMG), l'agent travaille généralement seul. Il représente souvent plusieurs sportifs.

Titre requis

Il n’y a pas de formation précise pour devenir agent de sportif mais bien des conditions à remplir pour obtenir l’agrément de la Région Wallonne. En effet, la profession est réglementée par le décret du 13 mars 2003. Le système d’agrément préalable a pour but de garantir la compétence professionnelle, la solvabilité et le respect de différentes obligations fiscales, parafiscales et sociales. Les règles imposées visent à assurer la qualité des prestations et la protection des travailleurs. 

Le candidat qui souhaite obtenir l’agrément de la Région Wallonne doit introduire une demande auprès du Ministère de la Région Wallonne (Direction de l’Emploi et de l’Immigration). Il doit se faire reconnaître comme: 

  • « Agent de placement agréé comme service de recherche d’emploi » : l’agent cherche à procurer un emploi à un sportif à la demande de celui-ci ;
  • « Agent de placement agréé comme service de recrutement et de sélection » : l’agent recherche un sportif à placer, et ce sur demande d’un club. 

Le plus souvent, les agents de sportifs possèdent les deux agréments. 

Pour pouvoir exercer cette activité en Région Wallonne, le futur agent doit démontrer qu’il possède les diplômes et/ou l'expérience professionnelle requis, soit en gestion des ressources humaines, soit dans le domaine sportif. Il doit satisfaire à au moins une des conditions suivantes :

  • avoir une expérience professionnelle dans un poste à responsabilité d’au moins dix ans dans le secteur de la gestion de personnel ;
  • avoir une expérience professionnelle dans un poste à responsabilité d’au moins cinq ans dans le domaine sportif ;
  • être titulaire d’un diplôme ou d’un certificat de l’enseignement supérieur comprenant au moins un cycle et avoir une expérience professionnelle dans un poste à responsabilité d’au moins trois ans dans le domaine de la gestion des ressources humaines ou dans le domaine sportif. 

Le candidat doit constituer un dossier suivant une procédure bien établie et des règles strictes que l’on peut retrouver sur le site Internet www.emploi.wallonie.be (choisir l’onglet « Placement »). Attention donc pour ceux qui presteraient comme managers sportifs sans en avoir l’autorisation : ça peut être en effet considéré comme un délit et être puni par des amendes administratives et pénales.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.