Siep Logo

Arbitre sportif·ive

Tourisme, sports & loisirs / Sport

Code Riasec ESC - Mise à jour 30/07/2015

Dans n'importe quelle discipline sportive, l'arbitre est essentiel. Sans lui, il n'y a tout simplement pas de rencontre sportive officielle !

Sa fonction l'amène à appliquer à la lettre les règles du jeu. Il assure le contrôle du match, éventuellement pour certains sports collectifs en collaboration avec ses arbitres assistants. Il assure aussi le plus souvent la fonction de chronométreur. Il s'occupe ainsi de signaler les entrées, les fins, les arrêts et les reprises de jeu. Et même si ses décisions déplaisent parfois aux supporters, il les prend en âme et conscience selon le règlement établi par sa corporation.

Spécialiste de sa discipline, il évolue sur le terrain sans gêner les sportifs. Il observe et analyse le jeu, juge sans excès ni favoritisme. Les notions de neutralité et d'objectivité ne sont pas des vains mots pour ce qui le concerne ! En cas d'infraction aux règles du jeu, il donne les pénalités nécessaires. Il est calme, posé et, de par les pressions qu'il peut éventuellement subir lors d'une rencontre, il doit aussi être extrêmement résistant au stress.

En cas de tension, il peut aussi être amené à jouer un rôle de conciliateur. En ce sens, il doit être un adepte du dialogue. Lorsque les choses s'enveniment, il lui faut garder la tête froide !

Aucun acte posé sur le terrain ne peut lui échapper : il doit donc se montrer attentif à chaque instant. Un moment de déconcentration de sa part peut en effet influencer sur le déroulement d'une partie.

D'un naturel discret, il doit laisser aux sportifs eux-mêmes le soin de faire le spectacle. Il doit avoir une grande capacité de concentration et une excellente condition physique (endurance). Bien souvent en effet, il court tout autant que les joueurs et même parfois davantage !

L'arbitrage reste une activité « amateur » exercée par des bénévoles, même à un très haut niveau de compétition. Matchs locaux, tournois nationaux ou compétitions internationales : il ne perçoit pas de salaire, mais une indemnité, variable selon l'importance de la rencontre. Il est recommandé de commencer à arbitrer jeune. En effet, dans beaucoup de disciplines, il y a un âge limite pour exercer en tant qu'arbitre international.

 

Compétences & actions

  • Parfaite connaissance du règlement de sa discipline
  • Excellente condition physique
  • Connaissances de langues étrangères (pour exercer au niveau belge ou international)

Savoir-être

  • Etre passionné par la fonction
  • Savoir faire preuve d'autorité
  • Objectivité
  • Neutralité
  • Honnêteté
  • Résistance au stress
  • Capacités de concentration
  • Sens de la médiation
  • Capacités communicationnelles
  • Discrétion

Cadre professionnel

Arbitre est avant tout un métier de présence. Les rencontres ayant lieu en soirée ou le week-end, il n'est donc pas toujours facile de concilier cette activité avec sa vie de famille et éventuellement avec son métier. Le statut de l’arbitre reste celui d’amateur.

Si les relations de travail entre un sportif rémunéré et son employeur sont réglées par une loi spécifique (la loi sur les sportifs rémunérés), les arbitres ne sont pas, quant à eux, soumis à cette loi. Exception : les arbitres de football et de basket-ball peuvent être considérés comme des sportifs rémunérés s’ils gagnent au minimum le salaire de 9600 euros par an. Pour plus d’informations : http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=41950.

Formations

Il n’existe pas de formation spécifique pour se préparer à ce métier. Les filières de formation diffèrent selon les disciplines. C’est donc la fédération sportive concernée qui définit les conditions d'admission, les cours, les recyclages, les examens… Généralement, les formations comprennent une partie théorique et une partie pratique. En plus, dans certaines disciplines, il également nécessaire de réussir un test physique.

Les formations sont également organisées en tenant compte des différents niveaux de compétition. En fonction du niveau de formation, l'arbitre accède aux divisions supérieures et peut même devenir arbitre/juge international.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.