Siep Logo

Assistant·e réalisateur·rice

Cinéma, radio et télévision Culture / Cinéma, radio et télévision

Mise à jour 06/09/2013

L'assistant réalisateur, à la télévision comme au cinéma, est le collaborateur artistique et technique direct du réalisateur.

Il s'occupe de tous les problèmes d'ordre pratique et fait le lien entre les équipes en action et le réalisateur: planification du tournage, de l'enregistrement, plan de travail, encadrement des différents départements en préparation et pendant le tournage, etc.

Au cinéma, avant le tournage, il peut effectuer les repérages, procéder au casting des figurants et établir le plan de tournage. Pour cela, il lit attentivement le scénario et analyse le découpage en séquences effectué par le réalisateur. Pour chacune de ces séquences, il détermine les besoins et rédige des fiches techniques reprenant toutes les indications concernant les personnages, les décors, la bande son, les costumes, l'éclairage, etc. Au vu de ces indications, il pourra ensuite établir un plan de travail pour chaque membre de l'équipe (technique et artistique) de façon à ce que chacun sache ce qu'il doit faire, où il doit se trouver et quand. Ce plan de travail reprend également le nombre de scènes tournées par jour, leur ordre, les comédiens impliqués, etc. Il s'agit donc d'un document très utile pour l'ensemble de l'équipe. L'assistant réalisateur encadre également tout le travail de préparation comme les répétitions des comédiens, des cascades, les essayages des costumes, etc.

Sur le plateau, il veille au bon déroulement du tournage ou de l'enregistrement d'un point de vue technique et artistique. Il s'occupe donc de la mise en place du plateau (accessoires, matériel...), fait respecter le silence (« Silence! On tourne! »), dirige la figuration et règle les imprévus de dernière minute. Il veille à ce que le planning soit respecté par chacun. En fin de journée, il note certaines indications dans une feuille de service mise à jour quotidiennement pour le lendemain.

Dans les grosses productions, il est lui-même assisté d'une équipe composée d'un second assistant voire d'un troisième. Il peut donc déléguer certaines tâches comme la direction de la figuration, la rédaction de la feuille de service de la journée, etc.

En télé, où il intervient dans le cadre des enregistrements d'émissions, il va être l'élément mobile sur le plateau. Avec un système de casque et de liaison radio, il est en contact permanent avec le réalisateur qui se trouve en régie et qui lui indique les démarches à suivre.

 

Compétences & actions

  • Connaître l’ensemble des postes, l’organisation d’un plateau
  • Posséder des capacités de mémorisation
  • Pouvoir gérer et encadrer une équipe
  • Pouvoir anticiper et proposer des solutions en cas d'imprévus
  • Assumer des tâches administratives (contrats, feuille de route, etc.)
  • Assister à des réunions
  • Etablir un planning

Savoir-être

  • Très bon sens de l'organisation
  • Disponibilité
  • Faculté d'adaptation
  • Débrouillardise
  • Rigueur
  • Autonomie
  • Dynamisme
  • Polyvalence
  • Sens de l'écoute et de la communication
  • Résistance physique
  • Résistance au stress

Cadre professionnel

On le retrouve principalement sur les plateaux de tournage et dans les studios télé. Le suivi du tournage entraîne de nombreux déplacements et les horaires sont irréguliers. Si certains voient en ce métier le tremplin idéal pour devenir réalisateur, nombreux sont ceux qui décident d'être assistants à part entière. Le salaire de l'assistant réalisateur sera très variable et dépendra de l'expérience, de sa notoriété et de l'importance de la production.

Autre appellation : Second·e assistant·e

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.