Une fois le tournage terminé, vient l’étape de la postproduction. Il s’agit de coordonner les différentes opérations techniques en vue de finaliser un projet audiovisuel ou cinématographique, tourné ou capté. En tant que délégué du producteur ou de la société de production qui l’engage, le directeur de postproduction est la personne chargée d’endosser ce rôle de coordinateur. Il est notamment chargé d’assurer la liaison entre le producteur, le réalisateur et les équipes techniques chargées du montage de l’image et du son.

Il supervise la ou les finitions (montage de l’image et du son, bruitage, postsynchronisation, doublage, mixage, effets spéciaux, etc.) d’un produit jusqu’à l’obtention d’une copie standard, correspondant aux caractéristiques spécifiques du cinéma, de la télé en haute ou simple définition ou encore du web.

A cette fin, il établit des devis en fonction du cahier des charges et vérifie la faisabilité des étapes en termes techniques, financiers et temporels. Il établit et veille à ce que l’on respecte un budget et un planning très précis. C’est également lui qui va choisir les différents techniciens, en fonction des attentes et des directives du réalisateur.

Afin que le film soit réussi, il se doit aussi d’assurer la bonne organisation du travail entre les membres des différentes équipes qui interviennent.

 

Compétences & actions

  • Maîtriser les différentes étapes techniques de postproduction (montage, effets spéciaux, etc.)
  • Mettre en place un planning et respecter des délais
  • Respecter un budget
  • Etablir et négocier des devis, des contrats
  • Diriger une équipe
  • Mettre à jour ses connaissances des nouvelles technologies

Savoir-être

  • Sens du contact et de l’écoute
  • Diplomatie
  • Flexibilité
  • Sens de l’organisation
  • Rapidité
  • Résistance au stress

Cadre professionnel

Il s’agit généralement d’un technicien salarié et engagé par une société de production. Ses horaires sont très variables et dépendent grandement de l’avancée du travail. Il peut ainsi prester des heures supplémentaires afin de boucler le projet dans les temps. Il travaille en équipe et en studio. Le métier de directeur de postproduction est apparu avec l’introduction de nouvelles techniques de montage (informatiques et numériques) qui ont nécessité la création de ce nouveau poste spécifique. Outre les milieux du cinéma et de l’audiovisuel, on retrouve également ce professionnel dans les studios d’enregistrement de musique.

Autres appellations : Assistant·e de postproduction, Chargé·e de postproduction, Superviseur·euse de postproduction

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.