Siep Logo

Technicien·ne des effets spéciaux / Truquiste

Arts numériques Culture / Arts numériques
Technique et métiers de l'ombre Culture / Technique et métiers de l'ombre

Code Riasec ARI - Mise à jour 03/10/2012

Le technicien des effets spéciaux est la personne qui conçoit des procédés et du matériel de mise en scène en vue de réaliser des trucages ou des effets visuels et sonores particuliers pour les besoins d'un spectacle, d’un film, d’une publicité ou encore d’une émission télévisée.

Sur un tournage, il met au point les moyens techniques (mécanique, électrique, chimique, électronique, etc.) pour créer l'illusion voulue, élabore les plans, fabrique les éléments scéniques (maquettes, automates, mannequins, masques, décors, etc.) et prévoit les appareils d'outillage (câbles, poulies, rampe de lancement, télécommande, etc.) nécessaires à la réalisation.

Il s'occupe également, au moment de la réalisation, de l'installation du matériel et de la production des effets prévus. Le technicien des effets spéciaux peut se spécialiser dans un type particulier d'effets spéciaux et travailler en collaboration avec une équipe de réalisation. Il s'efforce de concevoir des procédés ingénieux et sécuritaires afin de créer les effets spéciaux voulus à un coût abordable.

Quant au truquiste, ou monteur-truquiste, il intervient plutôt en phase de post-production, pendant le montage d’un film, d’un film d’animation, d’un clip vidéo ou encore d’un jeu vidéo. Son rôle consiste à transformer et/ou reproduire avec exactitude des effets désirés par le réalisateur, le producteur ou le directeur artistique (fondus, superpositions, incrustations, etc.). Il va ainsi transformer des images de façon à créer l'illusion, modifier des décors, faire disparaître des éléments au moyen de logiciels spécifiques.

 

Compétences & actions

  • Posséder des connaissances dans les nouvelles technologies informatiques
  • Connaître et maîtriser les logiciels d’effets spéciaux, de montage (Photoshop, logiciels 3D, etc.)
  • Maîtriser les différentes étapes de production d'un projet
  • Prendre connaissance du projet et repérer les effets à réaliser pour chaque scène
  • Proposer des idées au sujet des effets désirés
  • Élaborer des plans techniques
  • Lire et interpréter un scénario, un story-board
  • Fabriquer des éléments scéniques (maquettes, automates, mannequins, masques, décors, etc.)
  • Respecter les délais et le budget impartis
  • Installer le matériel et produire les effets prévus
  • Se tenir au courant des nouvelles technologies

Savoir-être

  • Passion pour les nouvelles technologies, l'informatique
  • Imagination
  • Sens de l’écoute
  • Bonne organisation
  • Précision, minutie
  • Capacité d'adaptation
  • Polyvalence
  • Capacité à travailler en équipe
  • Résistance au stress
  • Rapidité
  • Esprit d'initiative

Cadre professionnel

Le technicien des effets spéciaux travaille en studio, en atelier mais aussi en extérieur (selon le projet), pour le cinéma, la publicité ou la télévision. Le truquiste exercera plutôt son métier dans les studios de production ou post production cinématographiques ou audiovisuels mais aussi dans la publicité, la production de jeux vidéo, etc. Ces métiers s’exercent généralement sous l'autorité d'un réalisateur et/ou d’un producteur. Les horaires peuvent être irréguliers et dépendre des délais de réalisation du projet. Le technicien des effets spéciaux et le truquiste travaillent sous le statut d’indépendant ou salarié, en fonction des projets.

Autre appellation : Spécialiste des effets spéciaux

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.