Intermédiaire entre l’artiste et le collectionneur, le galeriste présente et vend le travail d’artistes, reconnus ou non, locaux ou internationaux, dans sa galerie.

Toujours à l’affût de nouveautés, il sillonne les foires d’art, consulte internet, se rend dans les ateliers d’artistes, afin de sélectionner les œuvres qu’il voudrait exposer et vendre, en fonction de ses goûts mais tout en respectant la ligne directrice de la galerie. Après avoir rencontré l’artiste, il détermine le prix de vente des œuvres et convient avec ce dernier du pourcentage qui lui sera attribué suite à une vente. Il explique aussi à l’artiste la façon dont il va organiser et agencer la présentation des œuvres dans l’espace. Lors des expositions, il assure la promotion du travail de l’artiste en organisant un vernissage auquel il convie les collectionneurs, mais aussi les institutions et critiques. Tout au long de la durée de l’exposition, il accueille le public, le conseille et le renseigne, et veille toujours à mettre les œuvres de l’artiste en valeur afin de susciter la vente. Il n’est pas rare qu’il s’occupe également de la promotion de l’artiste et l’accompagne dans sa carrière professionnelle et économique (démarches administratives et culturelles). Il peut également produire ou co-produire des œuvres et des catalogues et présenter les artistes dans les foires d’art internationales. De plus en plus de galeries échangent également les œuvres afin de tisser un réseau. Afin de mettre en place les différents événements (expositions, installations, etc.), il se voit parfois contraint de rechercher des subsides auprès de partenaires tels que des institutions culturelles, des entreprises, des collectionneurs privés, etc.

Certains galeristes se spécialisent dans un domaine en particulier : art contemporain, sculpture, peinture, photo, dessin, etc.

 

Compétences & actions

  • Posséder de très bonnes connaissances du marché de l’art, des artistes, etc.
  • Repérer les talents et anticiper les goûts du public
  • Posséder de bonnes capacités d’expression orale et écrite
  • Organiser des actions de promotion et de communication (y compris à l’étranger)
  • Avoir des notions en aménagement d’espaces
  • Posséder des capacités de gestion
  • Mettre en place des événements (expositions, foires, etc.)
  • Connaître les langues (surtout l’anglais pour le marché international)
  • Se tenir au courant du marché de l’art

Savoir-être

  • Flair artistique
  • Goût pour l’art
  • Imagination, créativité
  • Curiosité
  • Bonne communication
  • Aisance relationnelle
  • Disponibilité
  • Dynamisme
  • Polyvalence, débrouillardise
  • Sens de la négociation
  • Capacité à négocier

Cadre professionnel

Le galeriste travaille généralement en tant qu’indépendant. Il gère la galerie seul ou entouré d’une petite équipe. Ses revenus varient en fonction du prix de la vente (pourcentage) des œuvres. Ils sont généralement amenés à travailler en soirée, le week-end et à voyager.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.