Siep Logo

Superviseur·euse en entrepôt

Transports & logistique / Logistique & flux de matières

Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie
Code Riasec ESC - Mise à jour 17/07/2019

Le superviseur en entrepôt a principalement une fonction de coordination auprès des magasiniers. Il répartit les tâches, s’assure de la qualité du travail, réalise des entretiens d’évaluation, organise des réunions et établit des communications écrites pour informer les collaborateurs sur la situation et les éventuelles modifications liées à leur métier ou aux règles internes de l’entreprise. C’est aussi lui qui est le garant du respect des procédures. En cas d’accident ou d’incident, il mène l’enquête et propose des plans d’action. Dans tous les cas, il veille à maintenir un excellent climat de travail. 

Ses fonctions sont donc très variées car sont aussi de son ressort la recherche d'amélioration, la gestion des surfaces nécessaires, la propreté des lieux, l'organisation des différentes zones, la planification, les méthodes de travail et la gestion des équipements ! C’est lui aussi qui, bien souvent, planifie les inventaires.   

En fonction de la taille de son entreprise, il peut lui-même participer à la réalisation des opérations de magasinage : réception des articles livrés, préparation de l’espace de stockage, prélèvement, collecte et préparation des articles pour l’expédition, exécution des opérations de déplacement, de stockage et déstockage, de chargement et de déchargement, etc. Enfin, ses activités peuvent aussi comprendre l’embauche et la formation du personnel. 

Le superviseur en entrepôt a, en somme, des fonctions similaires à un gestionnaire des ressources humaines mais spécialisé dans la logistique.

 

Compétences & actions

  • Maîtriser les logiciels informatiques de base ainsi que des logiciels de gestion de stock (Excel, Axapta, etc.)
  • Connaître les fonctionnalités des logiciels propres à la gestion d’entrepôt
  • Posséder un brevet cariste (éventuellement)
  • Planifier, contrôler et coordonner les activités d'une équipe
  • Résoudre des dysfonctionnements 
  • Procéder, éventuellement avec ou auprès de la direction des ressources humaines, aux entretiens d’embauche du personnel d’entrepôt
  • Respecter rigoureusement les consignes de sécurité et la déontologie propre à son entreprise

Savoir-être

  • Capacités à animer et à diriger une équipe
  • Méthode, rigueur et organisation
  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Autonomie
  • Prise d’initiatives
  • Sens des responsabilités
  • Communication 
  • Capacités de persuasion et de négociation
  • Diplomatie
  • Résistance au stress

Cadre professionnel

Le superviseur en entrepôt intervient dans les petites, moyennes et grandes organisations et entreprises industrielles et de services dont la logistique constitue une fonction importante (distribution, agroalimentaire, commerce de détails, automobile, aéronautique, mécanique, électronique, plasturgie, secteur public, banques et assurances, etc.). Il exerce dans un entrepôt, dans un magasin ou sur un quai. L'activité demande des déplacements fréquents entre son bureau et l’entrepôt et des contacts réguliers avec les magasiniers, les fournisseurs, les clients, les syndicats, etc. Ses horaires peuvent être fixes ou variables. Bien souvent, avant d’occuper cette fonction, il a exercé comme magasinier au sein de l’entrepôt.

Schéma de hiérarchisation des métiers de la logistique et flux de matières

Autres appellations : Coordinateur·rice logistique, Gestionnaire d’entrepôt, Responsable entrepôt logistique, Responsable d’entrepôt et plateforme logistique, Responsable de site d’entreposage, Responsable d’exploitation de site d’entreposage, Responsable plateforme expédition/livraison, Superviseur·euse d’équipe en logistique, Warehouse supervisor
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.