Siep Logo

Gestionnaire des flux en production

Transports & logistique / Logistique & flux de matières

Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie
Mise à jour 17/07/2019

La gestion de la production est l’un des éléments-clés de la chaîne logistique d’une entreprise. Les flux d’approvisionnement, la production et les délais de fabrication nécessitent d’être planifiés et régulés en fonction des commandes. Cette fonction est complémentaire à celle du gestionnaire des approvisionnements et des stocks, mais ses missions sont plus étendues puisque le gestionnaire production va devoir, notamment, gérer les charges de travail de chaque département et assurer le suivi de la production. 

Ce travail, il l’effectue en respectant certains impératifs : en effet, son but est d’obtenir, en bout de la chaîne de production, des produits finis de bonne qualité, dans les délais courts, en quantité nécessaire et surtout au meilleur prix concurrentiel. 

L’élaboration des plannings est une tâche importante : il doit avoir un accès permanent aux plans de production et de vente afin de les ajuster selon les circonstances. Par ailleurs, il effectue des calculs et des prévisions sur les flux passés et à venir, rédige des rapports d’activités mentionnant l’évolution des flux, les dysfonctionnements, les délais moyens, les temps de chargement et de déchargement, etc.

Il peut également participer à la négociation des contrats avec les sociétés de transport. Son avis est d’ailleurs déterminant dans les reconductions des contrats. Enfin, il conçoit des plans d’action nécessaires à l’amélioration des activités.

Ce gestionnaire est donc, en quelque sorte, une interface entre la production, les fournisseurs, les stocks, le département des ventes ainsi que le pôle expédition. Il a une vision globale de l’organisation de l’entreprise.

 

Compétences & actions

  • Posséder des connaissances en gestion de production  
  • Maîtriser des logiciels de gestion (PGI, ERP, GPAO, etc.)
  • Disposer de connaissances dans la législation du transport de marchandises, des réglementations douanières
  • Définir et planifier le travail pour les flux de production 
  • Coordonner le travail des équipes 
  • Négocier des contrats avec les fournisseurs et les clients 
  • Concevoir des documents de production  
  • Suivre l'évolution des stocks  
  • Définir des besoins en approvisionnement  
  • Optimiser les modes opératoires de la production 
  • Respecter la déontologie propre au secteur

Savoir-être

  • Méthode, rigueur et organisation
  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Prise d’initiatives
  • Sens des responsabilités
  • Communication et négociation
  • Capacités de persuasion
  • Diplomatie
  • Résistance au stress

Cadre professionnel

L'activité de cet emploi s'exerce au sein d’usines de fabrication, d’entrepôts et des plateformes logistiques en relation avec différents services et intervenants (production, achat, qualité, fournisseurs, sociétés de transport, prestataires logistiques, etc.). 

Cette fonction est également exercée auprès d’institutions publiques (telles que les Services Publics Fédéraux) ou de ministères. Le responsable de la gestion des flux est alors l’affaire d’un « Expert technique logistique ». Dans ce cas, le recrutement s’effectue via un examen du SELOR.

Schéma de hiérarchisation des métiers de la logistique et flux de matières

Autres appellations : Expert·e technique logistique, Gestionnaire de flux de produits, Ingénieur·e planification Supply Chain, Pilote de flux, Responsable flux industriels
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.