Siep Logo

Acheteur·euse

Economie & gestion / Commerce, distribution & marketing

Métier en fonction critique en Région bruxelloise Métier en fonction critique en Région bruxelloise
Code Riasec ECS - Mise à jour 30/07/2015

L'acheteur travaille dans une entreprise industrielle ou de services. Il a pour tâche de choisir les fournisseurs de matières premières nécessaires à l'entreprise. Le choix des articles s'opère en concertation avec le service production et la centrale d'achats mais l'acheteur se base également sur des études de marché réalisées par sa propre société ou par des sociétés d'études spécialisées pour déterminer les besoins. Il doit donc connaitre l'évolution des besoins et des comportements d'achat du public.

Après avoir sélectionné les meilleurs fournisseurs, il négocie les conditions d'achat et d'approvisionnement en liaison avec les services logistiques. Il tente toujours d'obtenir des réductions de prix tout en respectant un niveau de qualité fixé.

Afin de choisir la meilleure marchandise, l'acheteur doit connaître parfaitement les caractéristiques des produits : techniques de fabrication, matériaux utilisés et évolution des technologies. Cela implique la mise à jour et le classement d'une documentation importante, et des contacts permanents avec les fournisseurs éventuels. L'acheteur passe la plupart de son temps de travail avec les fournisseurs éventuels : il les reçoit ou négocie par téléphone. Il se déplace également beaucoup. Il utilise de plus en plus Internet pour communiquer mais également pour procéder au choix des produits. En général, l'acheteur est spécialisé dans une gamme entière de marchandises ou dans un seul produit : la boisson, la viande, l'audiovisuel, l'habillement, etc. En fonction des résultats observés, il effectue des prévisions et ajuste les futures commandes.

 

Compétences & actions

  • Connaissance du marché et des caractéristiques des produits : technique de fabrication, matériaux utilisés, évolution des technologies
  • Connaissance des langues étrangères et notamment de l'anglais pour étendre le marché à l'international
  • Être intéressé par les aspects techniques du métier
  • Connaissance des réglementations douanières, du transport international, des contrats d'assurance, de la fiscalité et de la facturation
  • Connaissance de l'informatique
  • Connaissance du marketing
  • Connaissance des rayons à approvisionner
  • Capacité d'anticipation de la demande

Savoir-être

  • Facilités de contact et de communication
  • Capacité à diriger, animer une équipe et former des acheteurs juniors
  • Capacité de négociation et d'argumentation
  • Sens de l'écoute
  • Curiosité et ouverture d'esprit
  • Esprit d'initiative
  • Rigueur et méthode
  • Bonne présentation
  • Bonne résistance au stress et à la fatigue
  • Bonne mémoire
  • Esprit d'initiative et grande créativité
  • Mobilité
  • Imagination
  • Goût pour les chiffres

Cadre professionnel

Pour ce type de poste, les entreprises exigent généralement une expérience de quelques années dans le même domaine technique d'acheteur junior ou d'acheteur adjoint. En règle générale, elles recherchent des candidats diplômés issus d'écoles de commerce ou d'écoles d'ingénieurs, avec une spécialisation dans le domaine technique de l'entreprise. A signaler qu'une spécialisation en achat et gestion est recommandée.

L'acheteur exerce principalement au sein d'entreprises industrielles, de services, dans le secteur public ou dans la grande distribution. Dans la distribution, il peut être employé par une centrale d’achat qui regroupe les commandes de plusieurs magasins pour réduire leurs frais. Il peut aussi travailler pour un supermarché comme acheteur et chef de rayon. Il est alors appelé acheteur-vendeur.L'acheteur ne travaille pas seul. Il est assisté par une équipe. Il dépend du directeur des achats et du service financier et est en contact permanent avec le service production, les chefs des ventes et les directeurs de magasin. Ensemble, ils définissent les critères des achats (qualité, prix, délai, etc.). Il rencontre fréquemment les fournisseurs. Il voyage souvent, participe à des présentations de nouveaux produits, des expositions, des foires et des salons. Les horaires de l'acheteur peuvent atteindre 50 h par semaine en période de pointe de la production dans l'industrie ou en début d'année lors de la négociation des contrats annuels dans la distribution. Sa responsabilité est importante, compte tenu des montants des contrats négociés. Il est dès lors soumis à une forte pression et à des horaires de travail assez lourds. Les acheteurs sont peu nombreux.Il s’agit d’un poste où les possibilités de promotion sont élevées. Après quelques années d’expérience, ils peuvent être promus directeurs d’un service, d’une filiale ou chefs de groupe.

Autres appellations : Acheteur·euse industriel·le, Responsable des achats, Ingénieur·e achats, Grossiste, Directeur·rice du service achats et approvisionnement, Négociateur·rice en centrale d'achat

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.