Siep Logo

Sous-fiche de Technicien·ne de maintenance

Technicien·ne de maintenance d'éolienne

Environnement & nature / Ecologie & gestion des déchets
Technique & industrie / Production

Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie
Mise à jour 04/06/2012

Le technicien de maintenance d'éolienne s'occupe principalement de la mise en place d'une éolienne ainsi que de sa maintenance mécanique et électrique. Il s'occupe d'assembler les pièces de l'éolienne et de réaliser les connexions au réseau. Il doit être capable de grimper sur une éolienne pour réparer une déficience électrique ou mécanique ou encore pour changer une pale. Il veille à l'entretien des éoliennes (graissage, peinture, resserrage des boulons, tests électriques, vidanges, changement de filtre, etc.), réalise des relevés de compteurs et planifie la maintenance de manière préventive. Il peut également mettre à jour d'anciens systèmes (échanges de logiciel de gestion, de matériels, etc.).

 

Compétences & actions

  • Très bonnes connaissances en mécanique
  • Très bonnes connaissances en électricité
  • Bonne condition physique
  • Connaissance de l'anglais

Savoir-être

  • Précision
  • Autonomie
  • Rigueur
  • Absence de vertige
  • Esprit d'équipe
  • Organisation
  • Dextérité
  • Agilité

Cadre professionnel

Le technicien de maintenance d'éolienne travaille principalement dehors et en hauteur. Il ne doit pas avoir le vertige. Il travaille en équipe et suit des protocoles et des plans très précis. Il travaille la plupart du temps pour un patron, mais il peut également être à la tête d'une société de maintenance ou enseigner son savoir. Il doit montrer une certaine flexibilité dans les horaires de travail (prestations de week-end).

Autres appellations : Électromécanicien·ne, Mécanicien·ne, Monteur·euse d'éolienne

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.