Le chargé d'études en marketing doit réaliser des analyses marketing très poussées, en recueillant des informations sur le marché et la concurrence et en tenant compte des besoins et des attentes du client. Il va ainsi étudier le comportement d'achat des consommateurs. Pour arriver à ses fins, il va utiliser divers outils tels des enquêtes, des entretiens qualitatifs, des réunions de groupe, etc. Son objectif principal sera des études chiffrées, objectives et fiables qui permettront au service marketing d'ajuster les caractéristiques du produit avant son lancement et de préciser la stratégie commerciale à adopter.

Pour identifier les attentes des clients potentiels, le chargé d'études en marketing va donc mener des enquêtes de terrain dont il aura conçu préalablement la méthodologie : la population visée (sexe, âge, activité professionnelle, etc.), le type de prospection (téléphone, visite, porte-à-porte), la taille de l'échantillon, etc.

Par la suite, il devra traiter et analyser les réponses recueillies et en faire la synthèse dans un rapport dans lequel il formulera également des recommandations. Par ailleurs, il alimentera une base de données incluant des informations provenant de l'entreprise ou de sources extérieures (études économiques et statistiques). Autant d'éléments qui permettront au chef de produit ou au directeur marketing de décider de lancer ou non un produit, de s'orienter vers un marché plutôt qu'un autre, de redéfinir un circuit de distribution, etc. Il faudra ensuite définir le plan d'action.

Il va réfléchir à la stratégie à adopter pour la mise sur le marché du produit ou de la marque (affichage, publicité à la radio, publicité à la télévision, les arguments à employer, la cible visée, etc.).

Le chargé d'études en marketing peut aussi être à l'origine de nouveaux produits, s'il identifie des besoins.

Dans cette fonction, le bilinguisme est essentiel. En Belgique, le français et le néerlandais sont les deux langues à maîtriser. Mais l’anglais peut aussi s’avérer nécessaire car le responsable marketing doit aussi s’intéresser aux produits et aux marques étrangères, notamment ceux des pays anglophones.

 

 

Compétences & actions

  • Connaissances des produits
  • Compétences commerciales et connaissance de la législation commerciale
  • Connaissances en gestion
  • Connaissances du marché de l'entreprise et de son offre
  • Connaissances linguistiques (anglais surtout)
  • Aptitudes de gestion des stocks
  • Aptitudes relationnelles et gestion d'équipe
  • Aptitudes d'analyse de marché
  • Connaissances en marketing, en techniques de vente, en droit.

Savoir-être

  • Aptitudes de négociation
  • Bonne expression orale
  • Capacité à s'identifier au consommateur
  • Fibre commerciale
  • Aisance dans les contacts
  • Dynamisme
  • Organisation
  • Rigueur
  • Force de persuasion
  • Ténacité
  • Résistance au stress
  • Disponibilité
  • Autonomie
  • Curiosité et créativité
  • Bon sens de l'observation
  • Esprit de synthèse et d'analyse
  • Goût pour les chiffres.

Cadre professionnel

On retrouve des chargés d’études et des responsables marketing dans tous types d’entreprises : communication, publicité, agroalimentaire, assurances et banques, cosmétique et esthétique, etc. Il existe aussi des entreprises spécialisées dans le marketing. Elles recrutent des chargés de projet, des responsables et des directeurs marketing.

Autre appellation : Technicien·ne marketing
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.