Siep Logo

Coordinateur·rice de centre de vacances

Sciences humaines & sociales / Education & pédagogie
Tourisme, sports & loisirs / Loisirs

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé
Code Riasec SCE - Mise à jour 08/06/2015

Le coordinateur est un animateur au service d’une équipe d'animation dont il assure l’encadrement pédagogique. Sa fonction l’amène à participer au recrutement des animateurs et à les mobiliser sur un projet d’animation. Il évalue régulièrement le travail de chacun, en apportant une attention particulière aux stagiaires en cours de formation.

Le coordinateur contribue à l’élaboration et à l’application du projet pédagogique du centre. Ce projet présente les intentions éducatives et les missions définies par la Fédération Wallonie-Bruxelles . Le centre doit contribuer à l'encadrement, l'épanouissement et l'éducation des enfants pendant les périodes de vacances scolaires. Le mot vacances est important : il s’agit pour les enfants de souffler, de se détendre et de s’amuser. Le centre n’est pas destiné à l’acquisition de connaissances scolaires. Il a pour mission de favoriser le développement physique de l'enfant par la pratique du sport, des jeux ou des activités de plein air ; stimuler la créativité de l'enfant et faciliter son accès à la culture ; veiller à l'intégration sociale de l'enfant, dans le respect de ses différences et enfin développer chez l’enfant l'apprentissage de la citoyenneté et la participation. Le coordinateur traduit cela dans un programme d'activités varié et adapté à l'âge, aux compétences et aux attentes de chaque enfant. En supervisant les activités proposées, il évalue le fonctionnement et la cohérence pédagogique du centre.

Le coordinateur est également gestionnaire administratif, financier et logistique du camp de vacances. Cela implique le contrôle des inscriptions et des paiements et la transmission des documents nécessaires aux parents, avant et après le camp. Il veille à l’entretien des locaux, ainsi qu’à l’approvisionnement en nourriture et en matériel.

En tant que représentant du centre de vacances et responsable du milieu d’accueil, il est l’interlocuteur privilégié des parents, des agents de l’ONE et des autres intervenants extérieurs. Il peut faire partie d’une coordination ATL, qui regroupe les acteurs de l’accueil des enfants du territoire d’une commune (structures d’accueil extrascolaire, écoles de devoirs et centres de vacances) et qui travaillent à l’harmonisation de l’offre d’accueil.

« Aux yeux des enfants, le coordinateur apparaît comme une figure parentale, qui laisse faire les animateurs et intervient et rassure quand il y a un souci »

Maurice Dupas, Christine Lienart et Père Thierry Dobbelstein, coordinateurs du centre de vacances de la Villa Saint-Servais Botassart, Lire l'interview

 

Compétences & actions

  • Analyser l'environnement dans lequel évolue le public encadré
  • Cerner les demandes et les attentes des groupes
  • Mener des réunions, animer des groupes
  • Concevoir et superviser des activités
  • Gérer administrativement et financièrement des projets
  • Veiller à l’entretien des bâtiments et infrastructures
  • Assurer la logistique
  • Travailler en équipe, diriger une équipe
  • Résoudre des conflits et faire respecter les règles de vie collective
  • Respecter les convictions idéologiques, philosophiques ou politiques des enfants et des parents
  • Appliquer les règles de déontologie, d’hygiène et de sécurité

Savoir-être

  • Autonomie et esprit d'initiative
  • Autorité
  • Adaptation aux publics, aux lieux, aux circonstances
  • Débrouillardise
  • Disponibilité et ouverture d'esprit
  • Dynamisme et enthousiasme
  • Capacités relationnelles et bon contact avec les enfants
  • Imagination et créativité
  • Patience
  • Polyvalence et sens de l’organisation

Cadre professionnel

Le coordinateur travaille dans un centre de vacances. Ces centres sont des espaces d’animation pour les enfants de deux ans et demi à quinze ans, organisés durant les congés scolaires. Le centre peut être résidentiel (séjour, camps de mouvements de jeunesse) ou non résidentiel (plaines de vacances). Le coordinateur travaille aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Le coordinateur peut avoir un statut de salarié, à temps plein ou à temps partiel, de volontaire ou de bénévole. En tant que salarié, il peut être engagé de manière ponctuelle, pour des contrats à durée déterminée ou en tant qu’étudiant (à condition d’avoir au moins 18 ans et le titre requis). Ses horaires sont flexibles, il travaille principalement pendant les vacances scolaires, dans un centre résidentiel (séjour, camps de mouvements de jeunesse) ou non résidentiel (plaines de vacances).

Il travaille au sein d’une équipe, dont il prend la responsabilité. Il dépend du pouvoir organisateur du centre de vacances, qui peut être une ASBL ou un pouvoir public (Villes, Provinces, Régions, Fédération Wallonie-Bruxelles, etc). Il collabore avec des partenaires extérieurs : autres organismes, pouvoirs locaux, etc.

Conditions requises

Le titre requis est le brevet de coordinateur/coordinatrice de centre de vacances (BCCV), homologué par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Est considéré comme équivalent au brevet de coordinateur/coordinatrice de centres de vacances tout diplôme ou certificat de fin d’études du niveau de l’enseignement supérieur social ou psychopédagogique, au moins de type court, de plein exercice ou de promotion sociale. Les demandes d’équivalence doivent être introduites au Service de la Jeunesse du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Autres appellations : Responsable qualifié·e de camps de mouvements de jeunesse, Organisateur·rice de centres de loisirs

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.