Siep Logo

Professeur·e de mathématiques

Sciences humaines & sociales / Education & pédagogie
Sciences / Sciences mathématiques

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé Métier en pénurie en Région bruxelloise Métier en pénurie en Région bruxelloise Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie
Mise à jour 07/02/2019

Le professeur de mathématiques éveille la curiosité des élèves aux spécificités du raisonnement mathématique. C’est incontestablement le métier le plus souvent cité lorsque l’on évoque les débouchés des études en mathématiques. En effet, beaucoup de personnes trouvent dans l’enseignement un épanouissement personnel à transmettre leurs connaissances et leur passion des mathématiques.

Pour atteindre les objectifs propres à chaque programme, le professeur de mathématiques met en place et utilise une gamme de méthodes pédagogiques variées (activité individuelle de l’élève, exposé, travail de groupe), de matériels didactiques appropriés pour faire comprendre les maths, parfois en partant d’exercices tirés de la réalité quotidienne.

A travers la résolution d’activités et de problèmes, il met en place des situations qui favorisent l’apprentissage des mathématiques. Il lui revient aussi de vulgariser des connaissances parfois très spécifiques pour que ses élèves assimilent bien la matière.

L’enseignement des mathématiques ne rencontrera pas les mêmes objectifs ni les mêmes procédés d’un niveau à l’autre. Ainsi, dans l’enseignement secondaire, le professeur s’assure que les élèves apprennent les grands principes fondamentaux de l’algèbre et de la géométrie. Dans l’enseignement supérieur, le cours sera axé sur l’acquisition de notions plus pointues.

Les activités en classe demandent un travail important de préparation (qui s’effectue donc souvent en dehors des heures de cours) et de planification tant sur le contenu que sur l’élaboration et la correction d’exercices et d’examens. Tout au long de l’année, le professeur réalise des évaluations formatives dans le but d’apprécier les progrès de ses élèves, ce qui lui permet d’ajuster certains éléments du cours, voire de procéder à des remédiations. Il participe également aux conseils de classe et à des réunions avec d’autres enseignants et, quand il enseigne dans le secondaire, avec les parents d’élèves. Comme ses autres collègues, il peut être titulaire de l’une de ses classes. S’ajoutent alors à ses responsabilités d'autres missions : développer des contacts avec les familles (notamment en lien avec l'orientation des élèves), organiser le conseil de classe, etc.

 

Compétences & actions

  • Maîtriser parfaitement la ou les matières enseignées et le français (tant à l’oral qu’à l’écrit)
  • Préparer et donner des leçons, créer des exercices adaptés
  • Transmettre des savoirs
  • Maintenir la discipline, gérer les conflits
  • Concevoir des supports didactiques
  • Préparer et corriger les devoirs, évaluations et examens
  • Mettre à jour ses connaissances tant dans son domaine qu’en pédagogie

Savoir-être

  • Aptitude à susciter et encourager l’envie d’apprendre
  • Autorité et fermeté
  • Facilité de contact et aptitudes communicationnelles
  • Organisation, rigueur, méthode et structure
  • Enthousiasme et dynamisme
  • Disponibilité, patience et tolérance
  • Créativité et adaptabilité
  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Résistance au stress

Cadre professionnel

En fonction de son diplôme, le professeur de mathématiques exerce dans des classes de l’enseignement secondaire (inférieur ou supérieur, dans des sections de transition ou de qualification), dans l’enseignement supérieur en Hautes Ecoles ou à l’université. Il peut aussi travailler dans l’enseignement en alternance (CEFA), l’enseignement spécialisé, de promotion sociale ou encore dans toute une série de dispositifs et d’organismes de formation ou de réinsertion pour adultes.

Conditions requises

La réforme des titres et fonctions de l’enseignement est entrée en vigueur le 1er septembre 2016. Elle a pour vocation d’harmoniser les titres, fonctions et barèmes des professionnels de l'enseignement fondamental et secondaire de tous les réseaux en Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle vise également à garantir la priorité aux titres requis sur les titres suffisants et à instaurer un régime de titres en pénurie.

Pour plus d'informations à ce sujet : www.enseignement.be/index.php?navi=3910

Autres appellations : Agrégé·e en mathématiques, Chargé·e de cours en mathématiques, Enseignant·e en mathématiques, Régent·e en mathématiques
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.