Siep Logo

Formateur·rice

Education & pédagogie Sciences humaines & sociales / Education & pédagogie
Organisation et encadrement Culture / Organisation et encadrement

Métier en fonction critique en Wallonie Métier en fonction critique en Wallonie Organisation et encadrement
Mise à jour 16/01/2014

L’objectif principal du formateur est de favoriser l’acquisition de compétences précises, savoir-être ou savoir-faire, directement utilisables sur le terrain. Il sait écouter les demandes formulées par les divers services pour lesquels il travaille afin d’y répondre au mieux. Spécialisé dans un ou plusieurs domaines, le formateur dispense des formations de tous types à des publics très différents : adultes, enfants, personnes handicapées, travailleurs, demandeurs d’emploi, etc.

Dans le secteur socioculturel, il peut s’agir de formations traitant du sport, des arts, des langues, de l’alphabétisation, de l’informatique, etc. Le formateur peut aussi proposer ses services aux entreprises ou s’adresser à des centres de formations sectoriels qui travaillent avec de nombreux indépendants. Dans ces deux cas de figure, il est amené à renforcer les acquis des travailleurs.

Il prévoit une trame de contenus structurée et utilise un large panel de techniques d’animation et de supports pédagogiques : jeux de rôle, exercices, mises en situation, documents de synthèse, etc. Ces nombreux outils ont pour objectif principal de s’adapter aux apprenants et de répondre à leurs besoins. Il s’assure de la progression du groupe en vérifiant les acquis et invite les apprenants à les utiliser dans un maximum de situations. Au terme d’une formation, il suivra de près les résultats et établira des bilans afin de réajuster les contenus et d’adapter les méthodes si cela s’avère nécessaire.

 

Compétences & actions

  • Réfléchir et concevoir des modules de formation
  • Posséder des acquis solides dans le domaine de formation proposé
  • Préparer ses interventions en fonction du public
  • S'informer sur les objectifs à atteindre, sur les attentes du public
  • Varier les méthodes et les outils utilisés
  • Animer un groupe
  • Concevoir des supports attractifs, clairs et compréhensibles
  • Organiser un programme d'évaluation des acquis
  • S'enrichir en permanence de nouvelles techniques et supports, se documenter
  • Maîtriser l’outil informatique

Savoir-être

  • Sens de l'écoute et du dialogue
  • Aisance relationnelle
  • Patience
  • Autonomie
  • Organisation et méthode
  • Facilité d'adaptation
  • Créativité
  • Dynamisme et enthousiasme
  • Disponibilité
  • Résistance au stress

Cadre professionnel

Le formateur exerce son métier dans des secteurs professionnels variés : insertion socioprofessionnelle, monde associatif, entreprises, éducation permanente, etc. Il se déplace fréquemment et travaille généralement selon des horaires réguliers. Il peut être salarié au sein d’un organisme (public ou privé) ou indépendant. Il peut faire partie d'une équipe de formateurs, d’un service des ressources humaines ou diriger d'autres formateurs.

Il encadre des groupes de taille très variable (de quelques participants à quelques dizaines).

En début de carrière, il est fréquent de commencer par des missions courtes ou ponctuelles. Se créer un réseau par des contacts multiples peut s’avérer très porteur. Un poste se trouve le plus souvent par le bouche à oreille et il n’est pas rare que le formateur travaille simultanément pour plusieurs établissements.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.