Siep Logo

Educateur·rice

Sciences humaines & sociales / Education & pédagogie
Culture / Organisation et encadrement

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Région germanophone
Code Riasec SAI - Mise à jour 01/08/2014

L’éducateur est un travailleur social qui a pour objectif de développer un projet pour aider une personne ou un groupe. Selon le public visé et le lieu d’intervention, il peut proposer des activités créatives, culturelles, sportives, de détente, d’intégration sociale ou encore de travail. L’éducateur œuvre aux frontières de divers mondes : médical, psychologique, social, culturel, juridique. Il opère des liens entre ces secteurs.

L’éducateur travaille avec des enfants, des adolescents, des adultes ou des personnes âgées. Il peut aussi s’occuper de personnes rencontrant des difficultés particulières, en situation de rupture ou de marginalité : maltraitance, précarité, handicaps physiques ou mentaux, délinquance, assuétude, immigration, etc. Grâce à la mise en œuvre de techniques pédagogiques, sociales et psychologiques appropriées, il favorise le développement personnel, l’intégration sociale et l’autonomie de chacun. Il instaure ou restaure le dialogue, sensibilise les personnes au respect des lois, les accompagne à faire des choix et à se situer vis-à-vis d’elles-mêmes et de leur environnement.

C’est un acteur de changement social. Il assure un rôle de prévention et d’accompagnement auprès de la population et de conseiller dans les activités et tâches quotidiennes. Une part de son travail est administrative et suppose la participation à des réunions, la planification d’activités, la rédaction de dossiers et rapports.

La gestion de groupe est une dimension importante dans son travail, tout en restant attentif à chaque situation singulière. Il allie actions individuelle, collective et communautaire. Il s’assure ainsi que la dynamique du groupe soit propice à l’épanouissement de chacun et gère les éventuels conflits.

L’éducateur scolaire encadre les élèves et participe à créer un milieu de vie propice à leur développement physique, intellectuel, socio-affectif et moral. Il est garant de la sécurité et du bien-être, mais aussi du respect des règles. Il a un rôle en matière de participation des élèves, de prévention des violences et de contrôle des présences et absences.

Dans les milieux à dimension hospitalière, il pose aussi des actes de nursing : toilette, change, etc.

 

Compétences & actions

  • Connaître différentes techniques d’éducation
  • Etablir une relation de confiance avec les personnes
  • Evaluer les situations (individuelle, familiale, sociale, etc.)
  • Respecter les codes déontologiques, éthiques liés à la profession
  • Proposer des activités visant l’émancipation ou le maintien des capacités
  • Animer des groupes
  • Gérer les conflits et les situations imprévues ou de crise
  • Apprendre aux personnes à communiquer de manière non violente et à canaliser leur agressivité
  • Assurer la sécurité, l’hygiène et le bien-être des personnes encadrées
  • Accompagner les personnes dans leurs démarches administratives, leurs rapports avec les services sociaux et la Justice
  • Relayer à une autre personne ou une structure compétente dans le cas d’une problématique spécifique

Savoir-être

  • Imagination, créativité
  • Facilité de communication
  • Sens de l’écoute et du dialogue
  • Empathie
  • Diplomatie et patience
  • Résistance au stress et maîtrise de soi
  • Maturité affective et remise en question
  • Dynamisme, enthousiasme
  • Organisation, méthode
  • Anticipation et réactivité
  • Facilité d’adaptation et polyvalence
  • Disponibilité, flexibilité

Cadre professionnel

L’éducateur exerce son métier en tant que salarié dans des milieux très divers : écoles, internats, services d’accrochage scolaire, établissements pénitentiaires, CPAS, ateliers de formation et/ou de travail, services de prévention, de protection de la jeunesse ou en milieu ouvert. Certains travaillent directement dans le cadre de vie des personnes dont ils s’occupent. On retrouve également des éducateurs dans la rue, en maisons de jeunes ou encore dans des maisons de quartier. D’autres travaillent au sein d’écoles de devoirs et d’alphabétisation, de services de placement familial, de centres de désintoxication, de maisons de repos, de centres pour personnes handicapées, d’hôpitaux ou de crèches. Les éducateurs socio-sportifs peuvent également travailler dans les milieux de loisirs sportifs. Certaines fonctions et certaines structures exigent le diplôme d’éducateur spécialisé, délivré par l’enseignement supérieur de plein exercice ou de promotion sociale.

Les horaires varient selon l’environnement de travail. La profession s’exerce généralement de jour, mais il arrive que l’éducateur preste pendant la nuit. Il travaille en réseau, au sein d’équipes pluridisciplinaires et/ou avec des partenaires sociaux, culturels, politiques, médicaux, etc. Il collabore également avec les proches des personnes qu’il encadre. Dans l’enseignement, l’éducateur bénéficie du même statut que les enseignants et des mêmes droits, notamment en matière de congés.

Conditions requises

L’annexe 12 du code règlementaire wallon de l’action sociale et de la santé (4 juillet 2013) détermine les qualifications et formations exigées du personnel des maisons d’accueil, maisons de vie communautaire, abris de nuits et maisons d’hébergement de type familial, notamment pour les fonctions d’éducateur classe 1, éducateur classe 2, éducateur classe 2A, éducateur classe 2B et éducateur classe 3 : www.awiph.be

Autres appellations : Educateur·rice socio-sportif·ive, Educateur·rice scolaire, Surveillant·e-éducateur·rice

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.