Siep Logo

Assistant-e social-e

Sciences humaines & sociales / Analyse, aide & conseil

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé Métier en pénurie en Région germanophone Métier en pénurie en Région germanophone
Code Riasec SIA - Mise à jour 30/07/2015 - Fiche 2186

Médiateur entre les personnes en demande et les instances sociales, politiques et juridiques, l’assistant social intervient auprès de personnes confrontées à des problèmes d’ordre familial, professionnel, médical, financier, etc. Il peut s'agir de personnes endettées, enfants et adultes maltraités, jeunes en décrochage scolaire, jeunes en fugue, toxicomanes, personnes âgées isolées, réfugiés politiques, travailleurs en difficultés, personnes présentant un handicap ... Il aide des individus, des familles, des groupes ou des collectivités, des personnes de tous âges, de tous milieux, de toutes conditions.

S’il recherche des solutions pour aider à faire face aux besoins immédiats, son objectif est de faciliter l’insertion sociale et professionnelle du bénéficiaire et de l’amener à se prendre en charge de manière autonome. En cela, il participe activement au développement social local.

Il doit dès lors :

  • rechercher les causes des déséquilibres psychologiques, économiques, moraux qui perturbent les personnes, les groupes sociaux, les familles ; 
  • favoriser l'amélioration des conditions économiques, sociales, politiques et juridiques des membres de la société et de la société elle-même ;
  • recréer des liens sociaux et faciliter l'insertion ou la réinsertion des groupes et des personnes dans des réseaux de solidarité et les circuits d'activité socio-économique ;
  • agir par des démarches de prévention.

En pratique :

  • il identifie et analyse la demande (par l'écoute et le dialogue), le problème, la nature des besoins exprimés ;
  • il informe sur des données administratives et législatives ;
  • il propose les dispositifs d'aide les mieux adaptés. Il peut s'agir d'informer, d'orienter, d'accompagner dans des démarches, de réaliser des interventions de soutien, de guidance psychosociale, de médiation ;
  • il peut aussi assurer d'autres fonctions comme celles d'animateur, de médiateur, de gestionnaire de ressources humaines, d'agent de développement ou de réinsertion professionnelle.

Ses activités sont souvent multiples et diversifiées :

  • du travail administratif (courrier, dossiers, travail sur ordinateur ...) ;
  • des entretiens d'aide (pour gérer son budget, assistance éducative, suivi...), d'enquête (anamnèses, études sociales), d'embauche (interviews) ;
  • des permanences (accueil, information) ;
  • des animations de groupes ;
  • des réunions de travail en équipe ou avec des partenaires extérieurs, de formation, de coordination, d'évaluation ;
  • la mise sur pied de projets collectifs, en réponse à des besoins sociaux : ateliers socioculturels, école de devoirs... ;
  • des recherches de documentation sociale et juridique, des statistiques, des enquêtes, des monographies ...
 

Compétences & actions

  • Avoir une connaissance approfondie du secteur social 
  • Posséder des capacités rédactionnelles
  • Disposer de connaissances légales et administratives
  • Faire face aux situations difficiles
  • Analyser, reformuler et communiquer
  • Accompagner la personne dans ses démarches
  • Intégrer une équipe
  • Respecter les principes éthiques inscrits dans le code de déontologie et qui s'appuient sur la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme

Savoir-être

  • Sens du contact
  • Grande disponibilité
  • Indulgence
  • Empathie
  • Ecoute 
  • Autonomie
  • Equilibre personnel
  • Capacité d'adaptation
  • Neutralité 
  • Patience

Cadre professionnel

Le métier d'assistant social varie en fonction du lieu de travail et de la philosophie de l'institution concernée. Néanmoins, les grandes lignes de la profession restent plus ou moins identiques d'un assistant social à l'autre, d'une institution à l'autre. 

L'assistant social travaille le plus souvent au sein d'équipes pluridisciplinaires, composées de psychologues, médecins, éducateurs, juristes et est régulièrement en contact avec des partenaires extérieurs : les autres services, les organismes sociaux, les ministères... Il peut faire appel à la justice dans des cas bien précis. 

Il travaille la plupart du temps dans un bureau, mais les déplacements sont courants (visites à domicile, démarches administratives...). Avec de l’expérience professionnelle, l’assistant social peut accéder à des postes d’encadrement tels que chef de service, directeur d’association, etc.

L'assistant social peut travailler dans les secteurs suivants :

Secteur Aide Sociale Familiale

  • Bureaux de consultations conjugales, familiales et de planning familial ;
  • Direction des services d'aides familiales - placements familiaux et adoptions ;
  • Accueil et suivi des travailleurs migrants et de leur famille ;
  • Services sociaux polyvalents ;
  • Centres publics et privés d'aide sociale (CPAS, Centres de service social, Centres d'action sociale globale, accueil d'urgence) ;
  • Télé-accueil, télé-services, Infor-familles...

Secteur Médico-social

  • Services sociaux des hôpitaux généraux et psychiatriques ;
  • Centres de santé mentale ;
  • Services d'Infor-drogue, centres de prévention, de traitement, de post-cure pour alcooliques et toxicomanes ;
  • Services de soins à domicile ;
  • Services sociaux pour handicapés (physiques ou mentaux), pour personnes âgées ;
  • Inspection médicale scolaire ;
  • Office Nationale de l'Enfance (ONE) ;
  • Croix-Rouge ;
  • Ligues médico-sociales : tuberculose, cancer, diabète, épilepsie, anti-suicide... ;
  • Collectivités d'accueil (maisons de repos et de soins, maisons de cure, homes pour enfants handicapés mentaux, pouponnières, maisons maternelles, crèches, pré gardiennats, services de gardiennes encadrées...) ;
  • Services de médecine du travail, d'hygiène et de médecine sociale ;
  • Services sociaux des mutualités.

Secteur Psycho-pédagogique

  • Centres Psycho-Médico-Sociaux (PMS) ;
  • Centres de guidance ;
  • Institutions d'observation, de diagnostic et de traitement pour inadaptés ;
  • Ecoles de devoirs ;
  • Centres d'orientation éducative ;
  • Services sociaux scolaires et universitaires ;
  • Services pour étudiants étrangers ;
  • Instituts médico-pédagogiques, AWIPH, centres médico-psychologiques ;
  • Centres d'éducation et de formation en alternance.

Secteur Action sociale

  • Confédération des Syndicats, centrales professionnelles, Fédérations et secrétariats régionaux et leurs services (service Formation - service Jeunes - service Féminin - service Chômeurs...) ;
  • Mouvements socio-éducatifs et d'éducation permanente tels que Vie Féminine - Équipes Populaires - Ligue des Familles ;
  • Mouvements et associations de défense et de promotion des droits des personnes handicapées, étrangères, des populations du Tiers-Monde et du Quart-Monde, des habitants des cités... ;
  • Mouvements de sensibilisation de la population à des problèmes sociaux tels que coopération au développement, Vivre Ensemble ;
  • Mouvements associatifs ;
  • Action politique.

Secteur socioculturel

  • Organisations culturelles ;
  • Maisons de la Culture ;
  • Animation de quartier ;
  • Centres communautaires et d'action culturelle (Clubs et Maisons de Jeunes) ;
  • Mouvements de jeunesse ;
  • Animation d'institutions et de groupements (personnes handicapées, anciens délinquants, malades mentaux, personnes âgées...).

Secteur Administrations publiques

  • Animation et services sociaux de quartiers urbains ;
  • Animation et services sociaux communaux, intercommunaux, provinciaux ;
  • Animation et services sociaux paroissiaux ;
  • Animation et services sociaux de régions ;
  • Animation et services de coordination.

Secteur d'aide et de protection sociale et judiciaire

  • Délégués permanents de l'aide à la jeunesse (tribunaux de la jeunesse et services d'aide à la jeunesse) ;
  • Services d'Aide en milieu ouvert (AMO) ;
  • Services résidentiels pour enfants moralement abandonnés ou délinquants ;
  • Services de protection judiciaire (SPJ) ;
  • Services de placement familial ;
  • SOS enfants ;
  • Services de police ;
  • Services sociaux pénitentiaires, services de probation ;
  • Services d'aide aux justiciables ;
  • Médiation pénale ou familiale ;
  • Maisons de justice ;
  • Services d'aide aux victimes ;
  • Contrat de sécurité et de société.

Secteur Administration sociale et insertion socioprofessionnelle

  • Office National de Sécurité Sociale ;
  • Sociétés de logement ;
  • Orbem, Forem ;
  • Entreprise de formations par le travail, asbl d'insertion ;
  • Caisses d'allocations familiales, Caisses d'assurances sociales, Secrétariats sociaux d'employeurs, Inspection sociale (du travail, des lois sociales, des maisons de repos) ;
  • Gestion du personnel et relations de travail dans l'entreprise.

Secteur Recherche sociale - Enseignement

  • Centres de recherches sociologiques, sociales, socio-économiques, socio-religieuses, politiques ;
  • Enseignement et formation.

Titre requis

L'assistant social est un professionnel du service social et de l'action sociale dont le titre est protégé par la loi du 12/6/1945 (Moniteur Belge du 21/07/1945).


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.