Siep Logo

Sous-fiche de Educateur·rice

Educateur·rice en milieu scolaire

Sciences humaines & sociales / Education & pédagogie

Code Riasec SIA - Mise à jour 01/08/2014

L'éducateur figure parmi les rouages indispensables au bon fonctionnement de l'école. Le surveillant d’autrefois laisse place à un véritable professionnel de l’éducation, de la prévention et de la médiation. Sa fonction principale et quotidienne consiste à entourer les élèves qui fréquentent l'école et plus spécifiquement à créer un milieu de vie propice au développement physique, psychomoteur, cognitif, langagier, socio affectif et moral de l'étudiant en établissant avec lui une relation significative sur le plan affectif.

Il assure l’accueil et l’encadrement des élèves en dehors des périodes de cours : récréations, heures d’étude et de retenue, temps de midi, périodes d’arrivée et de départ, surveillance des départs en cars scolaires, remplacement des professeurs absents, journées de visites et activités extérieures, etc. Dans les internats, il encadre les périodes de devoirs et de repas, organise des activités de détente en soirée et assure une surveillance nocturne.

L’éducateur en milieu scolaire conçoit, organise, anime et évalue des activités éducatives favorisant le développement global et général de ceux qui sont placés sous sa responsabilité. Il a un rôle important en matière de participation des élèves à la vie de l’école : il collabore activement à la mise en place des Conseils d’élèves.

La gestion de groupe est une dimension importante de son travail, tout en restant attentif à chaque situation singulière. Il allie action individuelle, action collective et action communautaire. Il s’assure ainsi que la dynamique du groupe soit propice à l’épanouissement de chacun et gère les éventuels conflits latents. L’éducateur a aussi un rôle central en matière de prévention des violences, de vols, de racket, de la consommation de produits (alcools, stupéfiants, etc.) et des assuétudes. Garant de la sécurité et du bien être, il peut être amené à donner les premier soins en cas d’accident.

En tant qu’accompagnateur des jeunes, l’éducateur refuse la loi du plus fort et cherche à imposer la loi du respect. Il explique et fait respecter les règles externes (la loi) et internes (règlement de l’établissement). Il prévient l’absentéisme par un contrôle régulier des présences et des absences. Dans certains cas, l’éducateur devra recourir à la sanction en concertation avec les autres acteurs de l’école.

Une part de son travail est administrative et suppose la participation à des réunions, la planification d’activités, la rédaction de dossiers et rapports. Son contact journaliser avec les élèves lui permet d’émettre des avis lors des conseils de classe et des réunions de parents.

Dans les petites structures qui ne disposent pas de personnel administratif, l’éducateur peut également s’occuper du secrétariat (administration des dossiers du personnel et des élèves, permanence téléphonique, etc.), de la technique (imprimerie, photocopies, gestion de la bibliothèque) ou encore de l’économat (gestion financière et matérielle de l’école, des commandes, préparation des budgets, comptabilité).

 

Compétences & actions

  • Connaître différentes techniques d’éducation
  • Comprendre le rôle de tous les intervenants du milieu scolaire
  • Contribuer à la réalisation du projet pédagogique de l’école
  • Etablir une relation de confiance avec les élèves
  • Evaluer les situations (individuelle, familiale, sociale, etc.)
  • Animer des groupes
  • Mettre en œuvre des programmes d'activités récréatives favorisant le développement global des élèves
  • Soutenir les élèves dans leurs travaux scolaires (devoirs et leçons) après la classe en aménageant des horaires et des locaux appropriés et facilitant l'accès au matériel requis
  • Gérer des conflits et des situations imprévues ou de crise
  • Intervenir en première ligne auprès d'enfants présentant des difficultés de comportements
  • Apprendre aux élèves à communiquer de manière non violente et à canaliser leur agressivité
  • Encourager le développement d'habiletés sociales, telles que le respect et l'esprit de partage et de coopération
  • Communiquer efficacement et harmonieusement avec les parents ou le cercle familial
  • Respecter les codes déontologiques, éthiques liés à la profession
  • Assurer la sécurité et le bien-être des élèves
  • Relayer à une autre personne ou une structure compétente dans le cas d’une problématique spécifique

Savoir-être

  • Bon contact avec les élèves
  • Imagination, créativité
  • Facilité de communication
  • Sens de l’écoute et du dialogue
  • Empathie
  • Diplomatie et patience
  • Résistance au stress et maîtrise de soi
  • Maturité affective et remise en question
  • Dynamisme, enthousiasme
  • Organisation, méthode
  • Anticipation et réactivité
  • Facilité d’adaptation et polyvalence
  • Disponibilité, flexibilité

Cadre professionnel

L’éducateur scolaire exerce son métier en tant que salarié dans l’enseignement secondaire général, technique et professionnel, dans l’enseignement de promotion sociale, dans les centres de formation en alternance (CEFA), dans l’enseignement primaire et secondaire spécialisé, dans les internats scolaires et dans les services d’accrochage scolaire.

Les horaires varient selon l’environnement de travail. La profession s’exerce généralement de jour et en semaine mais il arrive que l’éducateur doive intervenir en soirée et la nuit dans certaines structures (internats). Une charge complète d’éducateur travaillant dans une école secondaire est de 36 heures par semaine. Dans les internats, l’horaire est de 36 à 38 heures par semaine.

L’éducateur bénéficie du même statut que les enseignants et des mêmes droits en matière de congés, d’interruption de carrière et de droit à la formation continuée. Le régime de vacances est le même que celui des enseignants, sauf en juillet et août : les éducateurs doivent effectuer cinq jours de prestations soit durant la première semaine de juillet, soit durant la dernière semaine d’août.

L’éducateur travaille en équipe, en collaboration avec ses collègues, la direction de l’école, les enseignants et titulaires de classes, le CPMS (Centre psycho-médico-social), les élèves, les parents et, dans certains cas, des travailleurs sociaux.

Autres appellations : Personne auxiliaire d’éducation, Educateur·rice scolaire, Surveillant·e-éducateur·rice

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.