L'éducateur sportif est un professionnel de l'accompagnement et de l'épanouissement de la personne. Le sport et l’éducation physique sont pour lui des outils pour animer et inciter des changements dans le comportement des personnes, améliorer les relations entre individus ou groupes et favoriser le développement individuel et social. Il va aider les personnes qu’il encadre à s'intégrer ou à se réintégrer dans le tissu social (maturation, adaptation aux exigences de la société, participation active à celle-ci), à déployer leurs potentialités et améliorer leurs acquis. Par exemple, il peut animer un match de basket-ball qui est un sport d'équipe pour favoriser les échanges sociaux, aider les personnes à tenir compte des autres et à collaborer.

Son rôle est aussi de favoriser l'autonomie des personnes qu'il accompagne ou qu'il éduque. Il construit avec les individus, à partir de ce qu'ils vivent, une relation de confiance en soi, en la société et en l'autre pour rendre possible une dynamique de développement et de bien-être. L'éducateur sportif doit gérer des groupes et de ce fait des conflits. Il veille à amener les personnes à respecter les règles de la vie collective. Il établit une communication privilégiée avec chaque personne et s'adapte à ses difficultés spécifiques.

L’éducateur sportif encadre des enfants ou des adultes, qui sont en difficulté ou non, handicapés physiques ou déficients mentaux, inadaptés. Il est régulièrement confronté aux problématiques liées au handicap, à la marginalité, à la démence, aux assuétudes, à la délinquance et la criminalité, à l’intégration et l’inter-culturalité. Il travaille souvent en étroite relation avec une équipe psycho-médico-socio-éducative qui conçoit un projet éducatif pour chaque bénéficiaire et adapte le programme initial en fonction des progrès réalisés. De plus, il veille à favoriser une relation adéquate avec l'entourage du bénéficiaire en lui permettant de s'exprimer. Par exemple, il expliquera à la famille les réactions et progrès de leur enfant.

 

Compétences & actions

  • Connaître les différentes techniques d’éducation
  • Connaître le corps et le mouvement
  • Pratiquer plusieurs sports
  • Etablir une relation de confiance avec les personnes
  • Evaluer les situations (individuelle, familiale, sociale, etc.)
  • Respecter les codes déontologiques, éthiques liés à la profession
  • Proposer des activités visant l’émancipation ou le maintien des capacités
  • Animer des groupes
  • Favoriser la rééducation de l'individu en vue de son adaptation optimale à son milieu de vie
  • Promouvoir le changement social, la citoyenneté, l'émancipation des personnes, le bien-être individuel et collectif
  • Gérer des conflits et des situations imprévues ou de crise
  • Apprendre aux personnes à communiquer de manière non violente et à canaliser leur agressivité
  • Assurer la sécurité et le bien-être des personnes encadrées
  • Relayer à une autre personne ou une structure compétente dans le cas d’une problématique spécifique

Savoir-être

  • Sens du contact et ouverture d’esprit
  • Bonne condition physique
  • Polyvalence et adaptation à des publics variés
  • Sens de l'écoute et du dialogue
  • Empathie
  • Diplomatie et patience
  • Impartialité
  • Résistance au stress, maîtrise et connaissance de soi
  • Maturité affective et remise en question
  • Dynamisme, enthousiasme
  • Anticipation et réactivité
  • Disponibilité, flexibilité

Cadre professionnel

L’éducateur sportif exerce son métier en tant que salarié dans des environnements variés. Il travaille au sein de services qui interviennent dans le milieu de vie des bénéficiaires. On le retrouve dans tous les secteurs où interviennent la marginalité, la déviance, la rupture, etc. Impliqué dans les activités de prévention et de réadaptation pour les personnes de tous âges et des tous milieux sociaux, il exerce ses activités dans les services de réinsertion sociale ou physique, les maisons d'accueil pour enfants et adolescents, les services d'animation de quartier, les instituts de protection de la jeunesse (IPPJ), en milieu hospitalier, dans les services de thérapie et/ou de réadaptation sociale ou physique, au sein des instituts pour personne handicapée (adultes-enfants), en milieu carcéral, dans les écoles, dans l’enseignement spécialisé et l’éducation permanente, dans les maisons de jeunes, etc.

Par ailleurs, sa formation en pratiques sportives lui permet d'encadrer des activités au sein des fédérations et organisations sportives, dans des clubs sportifs et des centres de loisirs, dans des maisons de repos et dans les entreprises et industries.

Les horaires varient selon l’environnement de travail. La profession s’exerce généralement de jour mais il arrive que l’éducateur doive intervenir en soirée ou la nuit dans certains cas. Il travaille en réseau, au sein d’équipes pluridisciplinaires ou avec d’autres partenaires (sociaux, culturels, politiques, médicaux, etc.).

Conditions requises

Le titre d'éducateur-accompagnateur spécialisé est reconnu par la loi du 29 avril 1994.

Autres appellations : Animateur·rice socioculturel·le et sportif·ive, Educateur·rice socio-sportif·ive, Educateur·rice spécialisé·e en activités socio-sportives

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.