L'étalagiste imagine, réalise et habille les étalages et les vitrines d’un magasin, en vue d’attirer et de retenir la clientèle. Il joue avec la lumière, les couleurs, les formes, les textures et crée une ambiance qui mettra les produits en valeur. Il doit donc posséder des compétences techniques, artistiques mais aussi commerciales.

En tant qu’indépendant, il est généralement seul à gérer son travail et ses clients. Selon les « chantiers », il peut toutefois être à la tête d’une petite équipe. L’étalagiste doit répondre à la demande et aux exigences du client, mais doit également pouvoir imaginer et créer un étalage à partir de rien. Il dessine des plans, recherche des matériaux, fait appel à des fournisseurs et établit des devis. Il propose ensuite son projet au client avant d’éventuelles modifications ; puis il passe enfin à la phase de réalisation du projet.

En tant qu’employé, il utilise la plupart du temps le book de l’enseigne (un plan précis et déterminé de la devanture et des étalages) à partir duquel il doit réaliser tous les étalages. Les indépendants font, quant à eux, appel à leur créativité afin de trouver les éléments de décor et les accessoires adéquats.

La mode, les coloris et les tendances doivent être pris en compte dans le travail du décorateur- étalagiste, afin de coïncider avec les collections du moment. Il doit veiller à créer un ensemble harmonieux, qui donne envie d’acheter les différents produits.

 

Compétences & actions

  • Connaissance des techniques de décoration et d’aménagements d’espaces commerciaux
  • Connaissance des techniques de vente et de communication commerciale
  • Etre bien renseigné sur l’esprit de l’enseigne ou de l’entreprise
  • Aptitudes en dessin et en peinture
  • Utiliser et maîtriser des logiciels de dessin, de 2D ou 3D
  • Capacités de gestion d’un projet : planification et coordination des phases de l’action
  • Montage et gestion d’un budget
  • Capacité de coordination d’une équipe
  • Posséder des qualités manuelles

Savoir-être

  • Ecoute et anticipation des besoins du client
  • Capacité d’adaptation
  • Autonomie
  • Sang froid, résistance au stress
  • Organisation
  • Habilité manuelle
  • Imagination et créativité

Cadre professionnel

Il travaille en collaboration avec le directeur du magasin, le responsable du marketing et divers professionnels qui participeront à la conception et à la réalisation du décor de l'étalage (maquettistes, ouvriers, etc.). Ses horaires sont irréguliers et ses déplacements sont fréquents : conception devant un ordinateur, réalisation en magasin, visite de partenaires, etc.

L'étalagiste peut travailler comme indépendant (« freelance ») ou comme employé pour une grande enseigne. Il est souvent engagé par des grands magasins, des centres commerciaux, des associations de commerçants et des salons. Mais il est aussi parfois appelé pour des projets ponctuels, de plus petite envergure, dans de plus petits points de vente.

Autres appellations : Décorateur·rice-étalagiste, Ensemblier·ère-décorateur·rice, Concepteur·rice - designer d'exposition, Responsable de la décoration

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.