Siep Logo

Sous-fiche de Animateur/animatrice

Animateur socioculturel/animatrice socioculturelle

Sciences humaines & sociales / Education & pédagogie
Culture / Organisation et encadrement

Mise à jour 18/07/2013 - Fiche 2450

L’animateur socioculturel conçoit, organise et développe des animations culturelles, artistiques ou encore sportives, scientifiques ou multimédia, à l’attention d’un public varié (enfants, adolescents, adultes, personnes âgées, handicapées, etc.). 

A travers ces animations, il mène des interventions sociales, socioculturelles et d’éducation permanente. Sa fonction consiste à susciter et stimuler la création, l’éducation, la socialisation, le développement de la personne via des animations qu’il aura mises au point en fonction du groupe précis qu’elles visent. Il se doit donc de bien connaître l’environnement géographique dans lequel il évolue, ainsi que les différentes populations, afin de proposer des animations adéquates. Pour cela, il prend contact avec différentes associations, rencontre des artistes ou d’autres professionnels, met en place des activités et des animations d’un point de vue créatif mais aussi logistique et assure la promotion de ces dernières. 

Il veillera également à rester à l’écoute des partenaires et du public de façon à correspondre à leurs attentes. Dans tous les domaines d’activités, l’animateur favorise la constitution et l’expression du groupe qu’il anime. Il gère la dynamique, les éventuels conflits et fait respecter les règles de vie collective. Il veille aussi au respect de l’individu, de ses besoins et de son évolution au sein du groupe. On peut distinguer les animateurs « spécialistes » d’un public ou d’une technique particulière, des animateurs « généralistes » qui possèdent à la fois des compétences techniques et organisationnelles. Sans oublier les animateurs « responsables » qui occupent des fonctions d’encadrement et de gestion.

 

Compétences & actions

  • Connaître les différentes techniques d’animations
  • Posséder des compétences artistiques, technologiques, etc.
  • Concevoir des animations adaptées aux différents publics
  • Prévoir et gérer le matériel nécessaire et le budget
  • Trouver des locaux
  • Etablir des partenariats
  • Respecter les règles d’hygiène et de sécurité

Savoir-être

  • Très bonne communication et sens du contact
  • Pédagogie
  • Créativité
  • Capacité d’adaptation
  • Polyvalence
  • Dynamisme
  • Bonne organisation              
  • Disponibilité

Cadre professionnel

L’animateur socioculturel exerce généralement son métier selon un horaire flexible et souvent pendant les périodes extrascolaires, pendant les vacances et les week-ends. 

Il peut être engagé dans différentes structures socioculturelles ou socio-éducatives: centres culturels, théâtres, musées, centres d’expression et de créativité, écoles de devoirs, ludothèques, médiathèques, centres de vacances, maisons de jeunes, maisons de quartier, maisons de retraite.  La rue est également un environnement de travail dans lequel il peut mener des actions. 

L’animateur travaille sous la responsabilité d’un coordinateur ou d’un animateur-directeur et évolue au sein d’une équipe et en collaboration avec d’autres partenaires (éducateurs, enseignants, travailleurs sociaux…). 

En fonction de la taille de la structure, il devra parfois faire preuve de polyvalence et assurer d’autres fonctions (communication, diffusion…). 


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.