Dans sa voiture, son camion ou sa camionnette, sur son vélomoteur ou à vélo, le livreur/coursier effectue la livraison et/ou l’enlèvement de marchandises, généralement sur une courte distance. Ces marchandises peuvent être de tout ordre : épicerie, dossiers, colis, produits alimentaires, produits pharmaceutiques, combustibles, matériels divers, etc.). La livraison s’effectue dans les délais les plus courts possible afin de satisfaire les exigences de la clientèle. 

Pour trouver l’itinéraire le plus rapide ou le plus adéquat, il s’aide d’un GPS ou d’une simple carte routière. En fonction de la livraison à effectuer, il peut devoir manipuler des charges lourdes.

Ce professionnel du transport est capable de prendre en charge toutes les étapes de l'acheminement, de la collecte à la livraison. Eventuellement, il peut organiser lui-même les tournées, le chargement des véhicules, enlever des commandes et encaisser l’argent. 

Intermédiaire entre l’expéditeur et le destinataire, il organise son emploi du temps pour faire coïncider efficacité et qualité de service. S’il travaille pour un employeur, il lui est demandé de rédiger un rapport dans le but d'assurer un suivi administratif à son action. 

Le métier connaît actuellement un essor important grâce au développement du commerce en ligne qui nécessite des services de transport pour assurer la livraison des marchandises aux domiciles des clients ou au sein de points relais.

 

Compétences & actions

  • Posséder un permis de conduire (selon le besoin)
  • Conduire son véhicule de livraison 
  • Utiliser des outils de manutention 
  • Gérer les délais de livraison
  • Connaître le secteur géographique à couvrir
  • Respecter les règles de sécurité et le code de la route

Savoir-être

  • Excellente condition physique
  • Flexibilité 
  • Sens de l’orientation
  • Bonne gestion du temps
  • Rigueur
  • Sens du contact, aisance avec la clientèle
  • Résistance au stress et à la fatigue

Cadre professionnel

Le livreur/coursier travaille pour des sociétés actives dans le transport et la logistique, l’horeca, le commerce de gros et de détail, l’industrie alimentaire, l’industrie chimique et biopharmaceutique, l’action sociale, etc. Il peut également œuvrer sous le statut d’indépendant.  

Son activité implique une station assise prolongée même si une partie du travail se déroule à l'extérieur avec de multiples manutentions et déplacements de charges de nature et de poids variables. Ses horaires sont irréguliers, parfois décalés. Il travaille seul le plus souvent, mais a des contacts avec la clientèle et, selon les cas, avec le responsable de l'exploitation avec qui il organise son emploi du temps. Il porte des vêtements adaptés à son travail (une combinaison peut lui être fournie par son employeur).

Schéma de hiérarchisation des métiers de la logistique et flux de matières

Formations

Il n’existe pas de formation spécifique pour se préparer à ce métier.

Les liens formations-métiers sont mis à jour annuellement.

Autres appellations : Chauffeur·euse service express, Chauffeur·euse-livreur·euse, Conducteur·rice de distribution, Conducteur·rice-livreur·euse, Conducteur·rice de transport de marchandises
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.