Siep Logo

Marionnettiste, ventriloque

Culture / Théâtre

Code Riasec AES - Mise à jour 18/07/2012

Le marionnettiste anime des personnages, des marionnettes, créés (souvent par lui-même) à partir de matières inertes (argile, papier, bois, mousse, feutre, tissu, etc.). Il manipule marottes [1], silhouettes articulées, ombres, poupées à gaine, à fils, à tiges ou à tringles. Il détermine les mouvements les plus appropriés, choisit de chanter ou de parler de manière à donner l’illusion pendant le spectacle que la marionnette « vit ». Le marionnettiste interprète une pièce de théâtre, d’opéra ou intervient dans des émissions de télévision. On retrouve également des marionnettes (géants par exemple) dans la rue, lors de spectacles, de défilés, de carnavals, etc. Le marionnettiste se dissimule derrière un décor, un écran ou un castelet (décor qui sert généralement à cacher le ou les marionnettistes ainsi que les objets et les mécanismes nécessaires à la représentation [2]) ou évolue « à vue » sur scène parfois habillé et cagoulé de noir. Le théâtre d’ombre qui consiste en la projection d’une ombre sur un écran est la forme la plus ancienne du théâtre de marionnettes. Pour certains spectacles, il arrive que la marionnette soit manipulée par un comédien et pas par le marionnettiste lui-même. Le comédien devra donc apprendre et se familiariser avec les différentes techniques de manipulation afin de donner vie à la marionnette de la façon la plus juste possible.

Le ventriloque est la personne qui utilise une marionnette et qui la fait parler et/ou émettre des sons sans remuer les lèvres afin de donner l’illusion que la marionnette parle véritablement.

[1] La marotte est une marionnette simple (non articulée), constituée d’une tête fixée au sommet d’un manche. Le Théâtre des marottes, L. Branders, N. Dehon et P.Van de Catseyen, Juin 2007.

[2]  www.marionnettes.ca

 

Compétences & actions

  • Effectuer des recherches, se documenter en fonction de l'histoire à réconter
  • Pouvoir dessiner et/ou travailler en trois dimensions afin de créer la marionnette
  • Travailler la matière jusqu'à obtention du visage ou du corps qui correspond à ce que l'on recherche
  • Manipuler la marionnette tout en imaginant le rendu sur la scène
  • Assurer le finissage technique (s'assurer que la marionnette fonctionne, puisse être manipulée)
  • Pratiquer des exercices de pose de voix, d'équilibre, etc.
  • Avoir une excellente mémoire et connaitre parfaitement son texte et la gestuelle nécessaire
  • Pouvoir improviser selon les circonstances

Savoir-être

  • Imagination et originalité
  • Patience et persévérance
  • Goût pour le travail manuel, les arts plastiques
  • Bon acteur et sens du spectacle
  • Passion pour les arts vivants, la littérature, l'écriture

Cadre professionnel

Le marionnettiste peut travailler sur commande pour des spectacles, faire partie d’une compagnie ou créer ses marionnettes indépendamment. Il peut donc monter un spectacle en tant qu’indépendant mais cela demande du temps et de l’argent. Le marionnettiste travaille souvent en équipe de deux ou trois, plus rarement seul. Lors des représentations, il peut éventuellement collaborer avec un auteur, un metteur en scène, un décorateur, un responsable de la musique et d’autres techniciens. Enfin, on peut faire appel à son art dans un théâtre, pour des spectacles de rue, pour la télévision, la publicité ou encore le cinéma.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.