Siep Logo

Acteur/actrice

Culture / Cinéma, radio et télévision
Culture / Théâtre

Code Riasec AIS - Mise à jour 06/09/2013 - Fiche 343

L'acteur est la personne qui interprète un rôle, en jouant un (ou plusieurs) personnage-s imaginé-s par un scénariste, un réalisateur ou encore un metteur en scène pour des productions cinématographiques (courts ou longs métrages), télévisuelles (séries, téléfilms...) ou théâtrales. 

Généralement choisi à la suite d’un casting ou d’auditions, il prend connaissance du scénario, du texte et étudie la psychologie de son personnage. Pour être le plus crédible possible, il veille à s'approprier les gestes et expressions associés au rôle en y ajoutant une touche personnelle. Il arrive que l’acteur doive se plonger dans le quotidien de personnages réels, de professionnels, pendant plusieurs mois, afin de s'imprégner de leur univers, leurs expressions, leur comportement, etc. Il peut également être amené à perdre ou prendre du poids, à changer de coiffure, à prendre un accent, à pratiquer un sport, à chanter…Pour le théâtre, il n'est pas rare qu'il participe à de nombreuses lectures et répétitions.

L’acteur doit être prêt à répéter plusieurs fois la même scène et à réciter les mêmes répliques jusqu'à obtention du résultat souhaité par le réalisateur ou le metteur en scène. De plus, au cinéma, l'ordre du tournage des plans et des séquences ne suivant pas toujours l'ordre chronologique développé dans le scénario, les interprètes doivent être en mesure de restituer «l'état d'esprit » dans lequel se trouve leur personnage à n'importe quel moment de l'histoire.

Le figurant

Le métier de figurant est généralement exercé par des comédiens qui n'ont pas encore percé dans le métier. On ne peut donc pas vraiment parler de métier à part entière mais faire de la figuration permet de se familiariser avec le milieu, d'avoir un pied dans le monde du cinéma, de la télé ou du spectacle et d'établir des contacts intéressants avec les comédiens, le réalisateur et les autres intervenants. Les figurants sont généralement bénévoles ou perçoivent une petite rémunération pour leur présence. Ils doivent posséder une sacrée dose de patience car les journées de tournages peuvent être longues et les prises nombreuses avant de pouvoir «entrer en scène». Dans certains projets, on retrouve également des silhouettes qui jouent un très petit rôle pour lequel quelques mots doivent être prononcés.

Le doubleur

... également appelé speaker doublage, consiste à superposer une voix (française, par exemple) à la voix d'un acteur qui parle dans la langue d'origine du film, de la série ou du dessin animé. Pour ce faire, il doit se renseigner sur l'ambiance du film, les caractéristiques du personnage joué par l'acteur qu'il double, etc. Il commence par visionner la séquence en version originale afin de se rendre compte de l'intonation à donner, des pauses de respiration à respecter, etc. Il doit rester informé sur la situation de son personnage dans le film afin de le doubler le plus fidèlement possible. Même si de nombreux doubleurs sont comédiens à la base, il n'est pas nécessaire de justifier d'une formation théâtrale ou autre. Le tout est de bien connaitre... sa voix!

Les voix off

Elles ne nous sont pas totalement inconnues et nous paraissent même familières à force de les entendre dans les médias, jeux télévisés, publicités, bandes-annonces, documentaires mais aussi sur Internet! Très souvent interprétées par des comédiens qui veulent lancer leur carrière ou disposer d'un job complémentaire, les voix off n'en sont pas moins un tremplin pour une carrière artistique. Ici, pas toujours de rôle à jouer, ou d'interprétation à donner mais une voix à bien connaitre et à gérer! Tout comme le doubleur, la voix off sera souvent rémunérée au contrat, sauf en cas de prestation récurrente!

Et le souffleur

Même si le trou (ou la fosse) qui lui était réservé a aujourd’hui disparu, le souffleur n’a pas pour autant complètement déserté les salles de spectacle. En effet, ces « garde-texte » seront toujours indispensables aux comédiens victimes d’un trou de mémoire. Bien que dans l’ombre, la fonction de souffleur est des plus difficiles car il faut rester concentré, se faire entendre du comédien mais pas du public et surtout, sentir quand le comédien perd le fil de son texte et à quel moment intervenir afin de lui venir en aide. Généralement, les places de souffleurs sont occupées par des étudiants des écoles de théâtre.

 

Compétences & actions

  • Avoir une bonne culture générale, théâtrale et cinématographique
  • Maîtriser les techniques telles que la diction, l'articulation, la respiration et le respect de la phonétique
  • Posséder des notions de langues étrangères
  • Lire et analyser un scénario, se documenter
  • Avoir une excellente mémoire
  • Pouvoir improviser
  • Trouver le juste équilibre entre la technique et le naturel
  • Avoir des notions de langues étrangères

Savoir-être

  • Créativité, curiosité
  • Charisme, prestance
  • Détermination, persévérance
  • Patience
  • Concentration et discipline
  • Sens de l'observation et de l'écoute
  • Facilité d'adaptation et flexibilité
  • Polyvalence
  • Résistance au stress et gestion du trac

Cadre professionnel

Après avoir enchaîné les castings, les auditions et les stages auprès de metteurs en scène et/ou de réalisateurs,les acteurs engagés interviennent dans la pièce ou au fil du tournage d'une production en fonction du rôle qui leur est attribué. L'acteur évolue sur les scènes de théâtre, dans la rue, sur les plateaux de tournage, à l’intérieur ou à l’extérieur, dans des décors naturels ou artificiels, et entouré de toute une équipe (metteur en scène, scénographe, réalisateur, cadreur, chef opérateur, costumier, maquilleur, etc.). Une fois le projet terminé, il n’est pas rare qu’il participe à sa promotion via des interviews, des émissions télés, des avant-premières, des festivals. Cette fonction entraîne donc de nombreux déplacements et des horaires très flexibles. 

De nombreux acteurs diversifient leurs activités en travaillant pour la radio, la publicité, les arts de la rue, etc. En général, la durée d'un contrat dépend de l'ampleur de la production: cela peut varier de quelques jours à quelques mois pour un film ou une pièce et ne durer qu'un jour dans le cadre de l'enregistrement d'une publicité. Pour les séries, les acteurs sont présents quotidiennement. Ils sont payés au contrat ou au cachet, très peu touchent un salaire fixe. 

Pour se démarquer de la concurrence, certains développent des talents complémentaires tels que le chant, la danse, la pratique d’un instrument de musique ou d’un sport, les arts du cirque (clown, acrobate, jongleur), etc.  

 
Autres appellations : Comédien/comédienne

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.