Rendre les gens heureux, les faire rire, leur redonner le sourire, les émouvoir, les faire réfléchir grâce à des gags, des bouffonneries ou des histoires ; tel est le quotidien du clown.

Cet artiste issu du cirque réalise et met en scène un ou plusieurs numéros visuels (parlés ou muets) composés de mimes, de magie, d’acrobaties, de danse ou encore de jonglerie, dans le but principal d’amuser. Souvent déguisé et grimé, ce personnage polyvalent est généralement accompagné de multiples accessoires ou d’animaux, modifie parfois sa voix en fonction du personnage à interpréter. Une fois son personnage créé, il travaille longuement la gestuelle, l’expression faciale, l’attitude. Il recherche le déguisement et le maquillage adéquats afin de produire l’effet désiré. Les gags sont souvent basés sur des situations absurdes, des quiproquos, des scènes détournées…

Depuis quelques années, le métier de clown n’est plus uniquement lié à la famille du cirque. De nouvelles formes de clowns émergent et se produisent dans des spectacles variés, d’avantage axés sur la poésie ou les situations dramatiques que sur la farce. Les clowns se produisent aussi bien dans les chapiteaux que sur scène ou dans la rue. On retrouve également les clowns dans les hôpitaux où ils ont pour principale mission de redonner le sourire aux personnes hospitalisées. Il existe même des clowns d’enterrement !

 

Compétences & actions

  • Maîtriser différentes disciplines artistiques et circassiennes
  • Connaître les techniques d’expression corporelle
  • Créer un personnage (maquillage, attitude, déguisement, etc.)
  • Concevoir et mettre en scène des gags et leurs enchaînements
  • Gérer le matériel et la logistique qui entoure un numéro
  • Posséder des connaissances en son, lumière
  • Réaliser des petites acrobaties en toute sécurité
  • Pouvoir improviser et adapter les numéros en fonction des réactions du public
  • Posséder des notions de gestion (si travail indépendant)
  • Parler plusieurs langues peut être utile

Savoir-être

  • Goût pour le spectacle
  • Sensibilité artistique
  • Sens de l’amusement
  • Autodérision
  • Imagination, originalité
  • Bon contact avec le public, empathie
  • Polyvalence
  • Flexibilité, faculté d’adaptation
  • Bonne résistance physique

Cadre professionnel

Les clowns peuvent travailler dans un cirque aux côtés des acrobates, des jongleurs, des dresseurs d’animaux…dans un numéro solo ou avec d’autres clowns. Ils peuvent aussi être amenés à exercer leur métier en tant qu’indépendants, sur une scène de théâtre, dans les salles de spectacles (cabarets, music-hall), dans la rue, dans des émissions de télévision ou encore lors d’événements tels que les fêtes d’anniversaire. Comme les autres artistes, les clowns sont amenés à voyager et à se produire dans différents lieux. Ils se rendent également dans les hôpitaux ou à l’étranger (« Clowns sans frontières », « Cliniclowns », « Hopiclowns », etc.) dans le cadre de projets visant à rendre le séjour des personnes hospitalisées plus agréable. Les horaires sont généralement irréguliers et dépendent des représentations auxquelles ils prennent part (en soirée, les week-ends, pendant les vacances scolaires). Certains clowns décident également d’enseigner « le clown » dans des ateliers ou écoles spécifiques.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.