Siep Logo

Mime

Culture / Cirque, arts forains et de la rue
Culture / Théâtre

Code Riasec AIS - Mise à jour 18/07/2012 - Fiche 350

Le mime met au point des numéros lors desquels il incarne des personnages, exprime des sentiments, reproduit des situations, à l’aide de gestes, de mouvements corporels, d’attitudes et d’expressions du visage (les mimiques) sans faire usage de la parole. Le spectateur doit pouvoir ressentir les pensées et la vie « intérieure » de l’acteur sans l’aide du langage. Il existe des mimes-automates (qui reproduisent les gestes mécaniques d’un robot) ou encore des mimes-statues (qui restent parfaitement immobiles, donnant l’impression d’être statufiés). Pour réaliser ses performances, le mime est souvent maquillé et costumé et ses numéros sont présentés au public sur scène ou en plein air (dans la rue, par exemple).

La mime peut être considérée comme étant la contraction de la pantomime qui consiste en un spectacle narratif accompagné de musique, mais uniquement basé sur le moyen d’expression de l’art du mime.

 

Compétences & actions

  • Etudier les mouvements et les personnages afin de les recréer correctement sur scène
  • Répéter les gestes ou expressions jusqu'à l'acquisition de l'attitude voulue
  • Avoir de la souplesse et une bonne condition physique (effectuer régulièrement des exercices de musculation, de souplesse, d'adresse, de danse...)
  • Pouvoir se taire de longues minutes d'affilée et faire preuve de concentration
  • Créer un maquillage et un costume de scène

Savoir-être

  • Sens artistique
  • Imagination et inventivité
  • Patience
  • Bon comédien et sens de l'improvisation
  • Très bon sens de l'observation et de l'imitation
  • Capacité à travailler dans le silence

Cadre professionnel

Le mime travaille généralement de manière indépendante. Issu du théâtre de mouvement, le mime se produit essentiellement sur des scènes de théâtre ou en plein air. Lors de la préparation de ses spectacles en salle, il doit collaborer avant tout avec les éclairagistes, les musiciens et les régisseurs car la lumière et le maquillage (parfois aussi la musique) jouent un rôle très important. Ses horaires et son salaire dépendent des spectacles.

Formations

Il n’existe pas de formation spécifique pour se préparer à ce métier. Il n'est pas obligatoire de suivre une formation particulière pour devenir mime. Cependant, des notions de danse et de théâtre ne sont pas superflues.

Autres appellations : Automate

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.