Siep Logo

Archiviste

Communication / Documentation & conservation
Culture / Lettres

Code Riasec IEC - Mise à jour 20/06/2014 - Fiche 327

L’archiviste est chargé de la gestion de collections originales qui prendront la forme de supports papier ou multimédia (films, enregistrements audio, photos…), devant être conservés en permanence pour des raisons administratives, légales, scientifiques ou culturelles. Il peut aussi bien s’agir d’un manuscrit ancien que d’un acte d’achat de propriété ou de l’enregistrement d’une émission télévisée. 

Il collecte et détermine les supports devant être gardés ou non, en établissant des critères de conservation stricts et précis. Il réalise ensuite un inventaire du contenu de ses trouvailles en mettant en place un système d’index permettant de trouver facilement ce dont on a besoin lors d’une recherche. L’archiviste a également pour mission de protéger les éléments archivés de toute détérioration liée au temps ou aux conditions de conservation ou à un acte de malveillance. Il arrive alors qu’il demande à ce que soient reproduits les plus fragiles ou les plus demandés et manipulés, afin d’en garder toujours une trace. 

Enfin, il assure la diffusion des résultats de son travail et veille à rendre possibles et accessibles la découverte et la consultation par le public ainsi qu’à faciliter les recherches des personnes ayant accès au matériel. 

Particulièrement concernés par l’évolution technologique, les archivistes doivent sans cesse s’adapter aux nouveaux besoins rencontrés en matière de gestion des informations et des documents. De nouveaux types de documents sous format numérique voient le jour et nécessitent de devoir manipuler des répertoires numérisés, d’effectuer des recherches dans des bases de données informatisées, etc. La gestion du document électronique touche toutes les étapes de l’archivage, de la collecte à la conservation, et constitue un nouveau défi à relever pour ces professionnels.

 
 

Compétences & actions

  • Posséder des connaissances juridiques et historiques
  • Maîtriser les techniques de manipulation et de conservation de documents (conditions de luminosité, d’hygrométrie, etc.)
  • Posséder une excellente mémoire 
  • Gérer des bases de données, des répertoires
  • Effectuer des recherches
  • Vulgariser et diffuser des informations
  • Comprendre les fonctions de l’organisme pour lequel il travaille
 

Savoir-être

  • Curiosité
  • Détermination, persévérance
  • Patience 
  • Esprit de synthèse, logique
  • Rigueur, méthode, organisation
  • Sens de l'observation
  • Facilité d'adaptation et flexibilité
  • Autonomie
  • Rapidité
 

Cadre professionnel

On retrouve l’archiviste dans différents types d’organismes : administrations, archives de l’Etat, entreprises, associations, musées, tribunaux, etc. Il peut aussi travailler pour des particuliers. Ses compétences peuvent être requises par des chercheurs, des historiens à la recherche de documents indispensables pour leurs travaux. Il peut aussi agir en tant que spécialiste actif dans le secteur public ou privé. 
Dans les grandes structures, il est amené à gérer une équipe d’archivistes et à se déplacer sur les différents sites. Il travaille régulièrement avec d’autres professionnels tels que des juristes ou des informaticiens. Il publie ses découvertes dans des revues spécialisées, organise des expositions, des conférences, afin de faire partager son travail. Selon les endroits, l’archiviste évolue dans des environnements poussiéreux et doit porter une combinaison adéquate (casque, gants, chaussures de sécurité, masque, etc.).
 
Autres appellations : Catalogueur/catalogueuse, Record manager

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.