Invité permanent d’une émission, le chroniqueur y présente une rubrique, sérieusement ou de manière décalée. En retrait par rapport à l’animateur, il est néanmoins un élément-clé du programme. Il arrive d’ailleurs fréquemment qu’il vole la vedette à l’animateur en titre.

Le chroniqueur n’est pas qu’un simple figurant, ses interventions rythment l’émission. Sous des dehors faciles, c’est un métier qui demande beaucoup de travail, d’endurance et un véritable talent.

Comme pour toutes formes de presse, le chroniqueur radio ou télévision est avant tout un « chercheur d’infos ». Si sa chronique est quotidienne, il doit dès lors avoir la capacité de rebondir sur des sujets d’actualité et de se renouveler afin de ne pas « décevoir » son public. En télévision, les chroniqueurs doivent travailler leur image et leur élocution. Heureusement, l’essentiel reste d’avoir une personnalité bien affirmée et un vrai talent d’écriture.

 

Compétences & actions

  • Disposer d’une bonne plume
  • Posséder une bonne élocution
  • Savoir se documenter
  • Être capable de s'adapter aux situations et aux interlocuteurs
  • Savoir se faire respecter
  • Savoir captiver son audience ou ses lecteurs
  • Parler aisément devant un public, une caméra, un micro
  • Maîtriser les techniques d'expression orale (diction, articulation, respiration, phonétique)
  • Avoir une très bonne mémoire
  • Posséder une gestuelle adaptée (pour la télé)
  • Choisir le ton de voix adéquat

Savoir-être

  • Réactivité
  • Habileté
  • Sens de la provocation
  • Courtoisie
  • Sens de l’humour
  • Patience
  • Curiosité
  • Organisation
  • Indépendance d’esprit

Cadre professionnel

En télévision ou en radio, le chroniqueur rédige ses textes à domicile et se rend en studio pour les lire. Il fait généralement partie d’une équipe. Les émissions étant souvent en direct ou enregistrées avec un public, il est alors tenu d’interagir avec les réactions de l’assistance et doit être prêt à improviser, en fonction des événements.

En télévision, les chroniqueurs doivent travailler leur image et leur élocution. Heureusement, l’essentiel reste d’avoir une personnalité bien affirmée, le sens de la répartie et de l’improvisation, ainsi qu’un vrai talent d’écriture.

Autres appellations : Blogueur·euse, Consultant·e spécialisé·e

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.