Siep Logo

Directeur·rice musical·e

Musique et danse Culture / Musique et danse

Code Riasec AIS - Mise à jour 23/07/2012

C'est la personne qui établit la partie musicale d'une production cinématographique, télévisuelle, d'un ensemble (opéra, chœur, orchestre…) ou de tout autre événement et qui dirige le personnel chargé de sa réalisation. Elle sélectionne des œuvres musicales pouvant convenir aux diverses séquences, en confie l'adaptation à un orchestrateur ou à un arrangeur de musique ou engage un compositeur pour créer une musique originale à partir de ses indications. Elle s'occupe également de faire passer les auditions et d'engager les instrumentistes ou les chanteurs, veille à l'enregistrement de la musique, à la production des bandes sonores et à la gestion du budget. Elle vise à ce que la musique choisie ou composée pour les besoins de la production s'intègre harmonieusement à l'ensemble et crée l'ambiance voulue. Le titre de directeur musical est beaucoup utilisé par les orchestres pour désigner le chef d’orchestre (chef d’orchestre principal ou permanent). Dans ce cadre, il dirige la formation et possède un rôle de contrôle et de décision en ce qui concerne le choix des œuvres jouées, l’organisation des répétitions, des enregistrements, le choix des lieux de tournée ou encore la sélection des instrumentistes.

 

Compétences & actions

  • Avoir une très bonne connaissance de la musique et des différents styles
  • Connaitre les caractéristiques des différents instruments
  • Pouvoir lire et écrire la musique
  • Analyser une œuvre (cinématographique, d’opéra, télévisuelle, etc.) et en dégager d’ambiance musicale
  • Assurer l’harmonie entre l’œuvre et la musique
  • Avoir une bonne mémoire
  • Pouvoir diriger un groupe et un travail collectif, posséder des qualités d’animateur
  • Posséder une gestuelle adaptée
  • Pratiquer plusieurs langues peut être un atout

Savoir-être

  • Oreille musicale
  • Passion pour la musique, le chant
  • Pédagogie et psychologie
  • Patience
  • Bonne concentration
  • Sens des relations humaines et de la communication
  • Capacité à travailler en équipe
  • Capacité d'écoute
  • Résistance au stress
  • Grande capacité d’adaptation
  • Energie, bonne condition physique

Cadre professionnel

Par opposition au chef d’orchestre « invité », le directeur musical d’un orchestre occupe la fonction de chef d’orchestre permanent, engagé pour plusieurs années au sein d’un ensemble musical. Dans d’autres domaines, il sera généralement engagé en fonction des projets.

Autre appellation : Orchestrateur·rice

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.